Le syndrome de peter pan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6633 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE MYTHE DE PETER PAN

Sommaire


Introduction

I - Le mythe de Peter Pan :

L'auteur, James Matthew Barrie
Le contexte historique
Le conte
Le mythe
a. la dimension de mythe
b. le dieu Pan et autres figures mythologiques
c. la postérité
Les nombreuses adaptations


II – La psychologie sous le signe de Peter Pan :1. Le caractère du personnage
2. Le syndrome de Peter Pan
3. Le cas Michael Jackson
4. Les enfants perdus

III – La société sous le signe de Peter Pan : le refus de vieillir

L'éternelle jeunesse
L'éternelle jeunesse dans les mythes et la littérature
a. La fontaine de jouvence
b. La légende de la comtesse sanglantec. Le portrait de Dorian Gray


Conclusion

Introduction

Peter Pan a 100 ans et pas une ride !!

Les aventures du « garçon qui ne voulait pas grandir » ont enchanté des générations d'enfants, et Peter Pan tient une place importante parmi les contes populaires nés au tout début du XXe siècle. En effet, qui ne connaît Peter Pan au moins dans la version de WaltDisney ? Bien peu de gens, en vérité, mais ils sont nombreux à tout ignorer de son double sens. Héros d'une pièce de théâtre au départ, devenu personnage incontournable de la littérature de jeunesse au début du XXe siècle, au même titre qu'Alice ou Mary Poppins, l'enfant sans parents devance finalement ses « concurrents » pour s'inscrire dans toute la filiation mythologique antique et biblique quin'en finit pas de se perpétuer, sous une forme ou sous une autre.
Est ce prémonition de la part de James Matthew Barrie que d'avoir attribuer un nom de la mythologie à son personnage ?
Peter Pan à une dimension mythique qui va dépasser le cadre de la littérature et qui va même être récupérer par la psychologie et s'illustrer dans notre société, avec le refus de vieillir.

I - Le mythe dePeter Pan

L'auteur, James Matthew Barrie :

J. M. Barrie est né dans une famille modeste en Écosse, en 1860. La mort de son frère David lui vaudra une enfance malheureuse.
Il étudie à Glasgow, à Dumfries, puis à l'université d'Édimbourg, avant de débuter en tant que journaliste à Nottingham, métier qu'il poursuivra à Londres. C'est alors qu'il commence à publier romans et pièces de théâtrequi, immédiatement seront couronnés de succès. Peter Pan reste son œuvre la plus connue.
James Matthew Barrie meurt en 1937.

Le contexte historique :

XIXème siècle : Le révolution industrielle en Grande-Bretagne.

1826 : Dans Le dernier des Moïcans de James Fenimore Cooper, les Indiens d'Amérique font leur apparition dans l'imaginaire européen.
1837 : Naissance de la reine Victoria1837-1838 : Dickens publie Oliver Twist, il nous montre une peinture assez noire de la situation des enfants de l'Angleterre Victorienne.
1860 : Naissance de James Matthew Barrie en Ecosse.
1880 : L'enseignement primaire devient obligatoire.
1890 : Publication du Portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde.
1900 : Dirigeable du comte Zeppelin.
1901 : Mort de la reine Victoria
1901-1910 : Sonfils Edouard VII lui succède.
1903 : Début de l'aviation, les frères Wright volent sur 260 mètres.

Les Darling sont une famille de la petite bourgeoisie qui est soucieuse du bien-être de ses enfants, notion récente dans l'esprit du siècle. On est loin d'Oliver Twist.

Le roman :

Peter Pan fait sa première apparition en 1902 dans le livre de James Matthew Barrie, The Little White Bird.L'auteur développe ensuite le personnage de Peter pour l'adapter en pièce de théâtre, Peter Pan ou le garçon qui ne voulait pas grandir. La première représentation eu lieu à Londres le 27 Décembre 1904. Barrie adapta la pièce en roman qui fut publié en 1911 sous le nom de Peter et Wendy.

Résumé : Wendy, John et Michael sont les trois enfants de la famille Darling, une petite famille simple...
tracking img