Le syndrome de peter pan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (961 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2008
Lire le document complet
Aperçu du document
LE SYNDROME DE PETER PAN

Il existe des centaines de milliers d’hommes qui refusent de grandir et qui, même parvenus a l’âge mûr, demeurent incapables d’affronter leurs responsabilitéset d’accéder à leurs véritables émotions. Egocentriques, narcissiques, ils feignent l’insouciance, le bonheur et tentent de cacher aux autres comme à eux-mêmes les fissures qui lézardent une séduisantefaçade. Dan Kiley, psychologue praticien, a nommé ce concept le syndrome de Peter Pan en 1983 inspiré par Peter Pan le héro de James Matthew Barrie, le petit homme qui ne voulait pas grandir. Nousallons nous donc nous intéresser de plus près à ce syndrome, pour cela nous verrons dans un premier temps qu’est-ce qu’exactement le SPP, puis, dans un second temps nous en verrons les causes etsymptômes.
Malgré l’approche psychologique rigoureuse et établie par Dan Kiley (psychanalyste) dans son ouvrage « le syndrome de Peter Pan », ce syndrome n’est pas reconnu par le DSM-IV (Diagnosticand Statistical Manual-Revision 4) comme maladie mentale. Ce syndrome apparaît le plus souvent au début de l’âge adulte, lorsque l’individu commence à avoir des responsabilités, il s’agit pour laplupart de célibataires. Kiley fait remarquer qu’on l’observe particulièrement chez d’anciens enfants dont le père était souvent critiqué à la maison par la mère et réagissait par la passivité au lieude fournir son point de vue.
Il semble qu’il y ait plusieurs stades :
• De 10 à 15 ans : les symptômes apparaissent avec une certaine irresponsabilité de l’individu, une angoisse face au mondeextérieur, une certaine solitude et un conflit face au sexe.
• De 16 à 22 ans : un certain narcissisme, doublé parfois d’un machisme (ou sur-féminisme) apparaissent.
• De 23 à 25 ans : l’individu peut seplaindre d’une insatisfaction face à la vie et une inadaptation au monde extérieur.
• De 26 à 30 ans : début de la phase chronique du syndrome.
• A partir de 45 ans : l’adulte tente de retrouver...
tracking img