Le theatre du 17eme siecle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1592 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le theatre au 17eme siecle.
Sources : http://membres.multimania.fr/analyses/cour.htm
http://17emesiecle.free.fr/Racine.php
http://www.toutmoliere.net/2008/iconographie/index.php

Les acteurs et leur statut dans la societée
Les commediens du 17 eme siecle étaient considérés comme un mal necessaire. Les riches les payaient pour animer leurs soirées mais ils les méprisaient, surtout l’Eglisequi les accusaient de se glisser dans la peau des personnages qu’ils n’etaient pas et de célébrer des passions mauvaises ( Exemple : Révolte d’une fille contre son pére … )

Le public
Les spectateurs se tenaient dans des parterre face à la scene et participaient au spectacle.
Les riches specateurs se tenaient aux galeries et aux loges et dominaient les acteurs.
Lorsque la troupe recevaitun invité de marque elle lui donnait un siège sur la scene et elle m’h ésitait pas à interrompre le jeu des acteurs pour n’importe quel motif.
Le public avait peu de respect pour le jeu des acteurs, il était donc très dur de jouer dans ces conditions.

Peintures de representations et d’acteurs célèbresMlle Champmeslés

Farceurs Français et Italiens .
Comedie Francaise

Les différentes pièces :
Comédie (associée à la bourgeoisie) : Genre Théâtral fonctionnant sur le registre de l’humour . Malgré les apparences, la comédie n’est pas systématiquement comique, meme si la plupart des comedies le sont. Au dela de l’amusement et du divertissementque procurent beaucou^p de comédies, ce genre d’œuvre peut avoir un aspect critique.
Exemple de comédies du 17eme siecle : Les précieuses ridicules, l’Ecole des femmes L’amour médecin .. de Moliére
Tragédie (associée a la noblesse): Genre theatral Dont l’origine remonte au theatre antique grec. On l’oppose à la comédie au contraire de laquelle elle met en scene des personnages de rangs élevés etse denoue souvent par la mort d’un ou de plusieurs personnages. Le but en general et d’inspirer terreur et pitié.
Exemple de Tragédies du 17 eme siecle : Andromaque, Britannicus, Esther … De Jean Racine
Tragicomédie : Style dejeu dramatique ou d’écriture theatrale alternant ou melant divers genres theatraux : Comique, tragique, mélodrame, farce ou autre peuvent s’y cotoyer.
Exemple deTragicomedie du 17eme sicle : Le Cid de Corneille
Comedie-ballet : Genre dramatique, musical et choregraphique, la comedie-ballet est inventé par Moliere en 1661 pour sa piéce Les Facheux. Melant la musique et la dans dans une action unique, la comedie ballet traite des sujets contemporains et montre des personnages ordinaire de la vie quotidienne. Le mariage est souvent le theme central.
Exemple decomédie-ballet du 17eme siecle : Les Facheux, La Pastorale Comique , Le Sicilien… De Moliere-Lully –Beauchamps
La commedia dell’arte : Genre de theatre populaire italien apparu avec les premieres troupes de comedie avec masque en 1528. Signifiant litteralement « theatre interpreté par les gens de l’art » ; autrement dit : des comediens professionnels.
Farce  (Associée au peuple) : A But de fairerire et est souvent grossiere au debut du 17eme siecle elle est associée au peuple. Ensuite Molière lui a donné la respectabilité. La nouvelle farce française est plus drôle et amusante que la comédie traditionnelle et n'est plus seulement destinée au peuple. La stricte division entre les genres dramatiques tend à s'estomper.
Exemple de farces : Le medecin volant , La jalousie barbouillée .. deMoliere

Les dramaturges du 17eme siècle

Molière
Il naît à Paris le 15 janvier 1622 et meurt le 17 février 1673. Fils ainé de Jean Poquelin, tapissier ordinaire de la maison du Roi, et de Marie Cressé, Jean-Baptiste renonce à l'avenir bourgeois que lui proposait l'héritage paternel pour fonder en 1643 « l'Illustre théâtre » avec neuf comédiens dont les Béjart. Il en prend la direction sous...
tracking img