Le tourisme de luxe, recherches

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6900 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
|  |Article pour la Revue espaces |
| | |
| |Grandeur et malheurs du tourisme de luxe|
| |par Mark Watkins, Président de Coach Omnium |
| |Le tourisme et le luxe. On pourrait en parler comme d'un pléonasme. Voyager est pour la plupart de nos contemporains un luxe, |
| |parce qu'ils ne se l'offrent pas très souvent. Pour d'autres, les grands habitués du voyage, c'est unquotidien, voire une corvée,|
| |que de vivre le meilleur. Si la définition du luxe est ce qui a rapport avec "la magnificence, l'éclat déployé dans les biens, la |
| |parure, le mode de vie dispendieux, l'abondance de choses somptueuses", il n'en demeure pas moins que chacun voit le luxe à sa |
| |façon. Ce qui l'est pour les uns ne l'est pas ou plus pour les autres. Tout peut être luxe: des prestations de haute qualité très|
| |rares donc très chères, mais aussi — pourquoi pas ? — un peu de temps que l'on parvient à s'octroyer. Pour ce qui est du tourisme |
| |de luxe, la perception que chacun en fait est donc relative. Question de moyens ou d'habitudes pensera t'on, mais pas seulement. |
| |Fréquenter un restaurant 3 étoiles Michelin est peut-être un luxe quand onne le fait jamais, mais aller simplement dans une |
| |simple brasserie parisienne peut l'être aussi pour les plus démunis. |
| |Le prix fait souvent le luxe |
| |Dans le tourisme, le luxe correspond en quelques sortes à deslieux hors norme à forte imprégnation culturelle, associant un |
| |service irréprochable et personnalisé, du charme et quelque chose de rarissime, y compris par les tarifs élevés. Le luxe existe |
| |dans presque tous les secteurs touristiques : des hôtels, des résidences, des restaurants, des bateaux de croisières, des |
| |locations de voitures ou de chalets, des placesd'avion, des visites guidées de villes, des T.O.,… Parfois le luxe est |
| |ostentatoire, ce qui est fréquent dans le tourisme. Parfois il est plus discret. Quoi qu'il en soit, les opérateurs dans le haut |
| |de gamme ne représentent qu'une petite partie de l'offre, ce qui les distingue. Sur le plan touristique, le luxe se reconnaît |
| |surtout par des prix élevés, mêmesi ce n'est pas toujours synonyme de prestations de grande qualité. Et puis les étoiles en |
| |hôtellerie par exemple, n'ont plus aucun lien avec la réalité. Des palaces affichent des panonceaux de "seulement" 4 étoiles pour |
| |échapper à la TVA à 19,6 % appliquée en hébergement 4 étoiles luxe. Aujourd'hui, le secteur haut de gamme vit un traumatisme |
| |profond. La demandechute invariablement depuis au moins deux ans et la relance se fait attendre cruellement. Que ce soit par le |
| |tourisme d'affaires ou le tourisme de loisirs, les prestataires dans le haut de gamme voient leurs clients déserter leurs |
| |établissements. |
| |Unrêve difficile à rentabiliser |
| |Ce haut de gamme fait rêver, stimule l'esprit. Mais s'il est le secteur le plus emblématique de l'univers touristique, il en est |
| |aussi le plus problématique. Il est constamment secoué par un grand nombre de handicaps exogènes contre lesquels il peine à...
tracking img