Le tourisme italien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (268 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Avec un chiffre d’affaires direct et induit de 155,5 Milliards d’euros en 2008, soit 9,7% du PIB, plus de 33.000 hôtels et 400.000 opérateurs, le tourisme est l’un desmoteurs de l’économie italienne. En 2008, l’Italie s’est confirmée comme la 1ère destination demandée tant auprès des Tour Operators européens qu’américains.

Lerapport 2008 du World Tourism Travel estime que dans les 10 prochaines années la part du secteur touristique dans le PIB est destinée à croître pour atteindre 10,1%, soit unevaleur de 238,9 milliards d’euros.

En 2008, l’industrie touristique emploie directement 1.006.000 salariés (soit 4,4% des salariés italiens) et représente 4% du PIBnational.

Avec un patrimoine artistique, historique et culturel particulièrement dense, auquel s’ajoutent une gastronomie et une nature d’une richesse enviable,l’Italie offre un énorme potentiel de croissance et des opportunités exceptionnelles d’investissement.

Le secteur fait l’objet d’une demande croissante en matièred’investissements pour améliorer la qualité des services offerts et consolider leur intégration à la fois en termes de dimensions des structures et d’internationalisation.  
Uneposition géographique enviable : un port naturel pour passagers et marchandises au cœur de la Méditerranée
Un climat agréable et salutaire toute l’année : ensoleilléet sec avec quelques brèves périodes relativement froides pendant les mois d’hiver
L’un des patrimoines culturels et naturels les plus riches du monde
Parmi lescinq premières destinations touristiques du monde

L’Italie présente d’excellentes opportunités d’investissement dans les infrastructures d’accueil et de services.
tracking img