Le trio infernal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (522 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Je m’appelle Anna ; c’est du moins le prénom qu’un professeur m’a donné lorsque j’avais 15 ou 16 ans et que j’ai adopté ; sur mon acte de naissance c’est Annie et seul mon père s’évertuait à meprénommer ainsi. Pour mes amis, c’est Anne ou Anna, mais surtout jamais Annie : le refus du prénom que mon père m’a attribué, c’est ma réponse à son refus de m’accepter telle que je suis. C’est masignature, ma façon de lui dire « ce que je suis devenue c’est à toi que je le dois. Tu ne m’aimes pas, moi non plus je n’aime pas cette gamine sauvage, en colère, qui cache sa sensibilité derrière une façadeagressive ». Comment me décrire ? je suis petite et menue, j’ai un sacré caractère et, selon les psychologues qui ont traversé ma vie, beaucoup d’empathie ; j’aime Brassens, Ferré, Brel, Manset, ettant d’autres et puis Chopin, Mozart, Ravel, Vivaldi, Puccini, pas tout Bach mais une grande partie quand même, et puis aussi la soul musique et le blues, Van Gogh, Sisley, les impressionnistes et lespointillistes ; j’adore la salade et le chocolat noir surdosé cacao ; enfin bref, j’aime la vie, les belles choses qu’elle nous procure et les belles personnes qui y vivent. Et puis j’ai 2 amours,Carine et Patrick. Mes 2 amours sont arrivés en même temps dans ma vie, à 2 mois d’intervalle : Carine est née le 20 mai 1994 et j’ai rencontré Patrick le 14 juillet de la même année … un peu comme s’ilss’étaient donné le mot, ou du moins comme si mon ange gardien avait réussi à convaincre le Maître du Temps que, arrivée à 42 ans, je méritais peut-être d’être rassurée sur l’amour que j’étais digne derecevoir. J’aurais tout pour être heureuse si …… Et oui, il y a un si, une espèce de condition idiote qui se glisse subrepticement dans mon âme, qui fait vaciller mon équilibre, qui me vampirise etme rend tout simplement malheureuse. Si seulement mes deux sœurs m’aimaient …. Y…, l’aînée : 54 ans, grande et belle femme, sûre d’elle, un tantinet autoritaire et sans conteste très narcissique....
tracking img