Lecture analytique tartuffe iv, 5

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1575 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Tartuffe, IV,5 : « Tartuffe mis à l’épreuve »


Introduction
Créée en 1664 et jugée « fort divertissante », la pièce Tartuffe ou l’imposteur est perçue par les dévots comme une provocation insupportable.
Le héros incarne un type de personnage très répandu dans la société du XVIIè siècle : le faux dévot, personnage hypocrite qui, sous-prétexte de prêcher la foi chrétienne, s’incruste dansles maisons où il est reçu pour y diriger les consciences mais surtout les affaires de leurs hôtes, à son seul profit.
Orgon s’est entiché de Tartuffe un dévot qui décide de tout sous son toit et à qui il a promis sa fille en mariage. Non content de semer la zizanie dans la famille, Tartuffe tente de séduire Elmire, la femme d’Orgon.
La scène 5 de l’acte IV, met en scène le trio de la farce duMoyen-Age :
- Orgon : mari « trompé »…par celui qui se prétend son ami
- Elmire : femme d’Orgon, victime des assiduités de Tartuffe…et qui va tenter ici de confondre l’imposteur aux yeux de son mari
- Tartuffe : le « saint homme » et suborneur
Cette scène se veut plus légère que les précédentes en particulier : IV, 3 où Orgon s’était montré dur et intransigeant à l’égard de sa famille, pourêtre d’autant plus ouvert en faveur de Tartuffe.

I. Mouvements de la scène

• v.1 à 50 : 2 longues tirades d’Elmire face à 2 répliques plus courtes de Tartuffe, qui se méfie
v.1 « On m’a dit.. » : choix du pronom indéfini pr traduire la rumeur, la méfiance
v. 22/23 « Ce langage à comprendre est assez difficile
Madame, et vous parliez tantôt d’un autre style »
- ref. à uneautre scène : III,3 où Orgon avait déclaré sa flamme à Elmire qui l’avait repoussé
- voc de la méfiance : comprendre + difficile ; autre style + césure après le cérémonieux Madame

• v.51 à 90 : un échange plus équilibré sur le ton de la galanterie mondaine
- hyperboles amoureuses dans la bouche de T. :
« douceur extrême (v.51), suprême étude (v.55), charmantes bontés (v.66) »
- voc del’insistance dans celle d’E. : « avec cette vitesse (v.67), pas encore assez (v.70), vrai tyran (v.81), vouloir sans quartier (v.88), Et d’abuser ainsi par vos efforts pressants (v.89) » + modalités interrogatives x5 pr jouer le jeu de la pudeur résistante ou celui de la résistance pudique

Mais derrière cet échange se cache un marché, une réelle pression de la part de T.
« Mais ce cœur vous demande…» (v.57) : formulation de l’exigence que renforce le « mais »
« Je ne me fierai point à …
Qu’un peu de …
Ne vienne m’assurer… » (v.62 à 64) : réitération de la méfiance
« Et je ne croirai rien que n’ayez, Madame
Par des réalités su convaincre ma flamme » (v.79/80) : exigence de preuves mise en avant par le « et » à valeur conclusive et en début de vers
→ T. ne saurait se contenter dediscours amoureux, il entend recevoir des preuves et propose un marché : E. doit lui sacrifier son honneur.

• v.91 à 121 : où la parole est dominée par T. qui entend balayer les inquiétudes morales d’E.
« Sans offenser le Ciel… (v.94) ; Mais des arrêts du Ciel… (v.98)
→ Le personnage se révèle alors très sûr de lui et totalement immoral (comme le précise la didascalie après le vers 101 : «C’est un scélérat qui parle »)
« Lever un tel obstacle est à moi peu de choses » (v.96)
« Je puis vous dissiper… (v.99) ; et je sais l’art de lever les scrupules » (v.100)
« Je vous réponds de tout… (v.110)
-« je » en position de force + sujet de vb de puissance ou connaissance
→ Pour cela T. use de tous les artifices de la parole
« Et rectifier le mal de l’action
Avec la pureté de notreintention » (v.105/6) : antithèse « mal/pureté » ; « action/intention » à la rime or il est clair que son intention n’est pas pure du tout ; vb « rectifier » // « accommodements » (v.102)
Jeu de langage qui est pleinement exprimé par l’emploi d’une formule à valeur de vérité générale
« Et le mal n’est jamais que dans l’éclat qu’on fait
Le scandale du monde est ce qui fait l’offense...
tracking img