Les 30 glorieuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3937 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les 30 glorieuses Jean Fourastié

Partie I

Chapitre premier : Les grands traits de l’évolution :
1) Les facteurs majeurs :
La population totale a énormément augmenté. Le nombre d’actif a augmenté moins vite que la population totale. Un actif prend donc en charge un nombre croissant d’inactif. La structure de la population active a énormément changé, la part de la l’agriculture baisse auprofit du tertiaire majoritairement. De plus, globalement, les jeunes peuvent davantage aller à l’école, le temps de travail baisse, l’habitat se modernise ainsi que les éléments du ‘confort moderne ». Enfin, l’espérance de vie augmente considérablement.

2) La population est son travail :
Le caractère exceptionnel des Trente glorieuses a davantage changé de 1946 à 1975 qu’entre 1846 à 1946. Eneffet, la nation de 1946 ressemble plus à celle de 1700 qu’à celle de 1975. A cette date, les ruraux ne sont plus majoritaires dans la population active. A titre d’exemple, en 1701, il faut 100 producteurs pour 136 consommateurs. En 1946, il faut 100 producteurs pour 198 consommateurs puis en 1978 pour 240 soit un rythme triple. En outre, ces chiffres ne prennent pas en compte la hausse du volumede la consommation par tête, ce qui devrait les rendre encore plus importants.

3) Le niveau de vie :
Le niveau de vie national (revenu national moyen réel par tête de population), après une baisse profonde au cours de la guerre et dans les années suivantes, se trouve en 1975 au triple de sa valeur de 1938, tandis que les salaires horaires les plus faibles ont dépassé le quadruple.

Chapitre 2: La vie, la santé, le calendrier démographique de l’homme moyen :
1) La vie :
Alors qu’au XVIIIème siècle, pour mille naissances, 400 seulement arrivaient à 40 ans, 950 les atteignent de nos jours. La baisse de la mortalité infantile semble être un des triomphes de la période. De plus, le taux de reproduction des générations est, en 1950 de 1.32 (il n’est plus que de 0.9 en 1978). En 1946, ona donc 40 millions d’habitant (comme en 1891) contre 56 en 1975. L’immigration a également contribué à cette hausse. En conséquence, le nombre de vieillard augmente. Ainsi aujourd’hui, ce n’est plus la mortalité qui met en question la reproduction, c’est la natalité.

2) La santé, les services de santé :
La qualité et l’abondance des services de santé ont eu un rôle dans l’allongement de la viemoyenne. Le nombre de médecins passe de 29 en 1946 à 81 en 1975. Leur efficacité s’est aussi accrue. La consommation médicale réelle par tête a été multipliée par 1.5 en 10 ans, de 1960 à 1970.

3) Le calendrier démographique de l’homme moyen :
Il existe d’énormes différences de conditions de vie de l’homme moyen entre le XIXème siècle et 1975. Les jeunes ne travaillent plus dès l’âge de 8ans, les femmes peuvent se marier sans l’autorisation de la famille. Le nombre d’enfant par femme a baissé l’espérance de vie augmente de plus de 20 ans. Les populations, dans les années 70 voyages. Les couples divorcent. Naguère, la mort était au centre de la vie, elle est désormais repoussée aux marges de la vieillesse. La condition des français a changé d’une manière radicale en 150 ans : lesTrente Glorieuses sont pour beaucoup dans ce changement.

Chapitre 3 : La durée et la nature du travail. La structure de la population active :
1) La durée du travail :
La durée du travail diminue depuis 1946 de 5 façons : On commence moins jeune à travailler professionnellement, on cesse plus tôt, dans l’année normale de travail, on fait moins de semaines par ans, moins de jours par semaines etmoins d’heures par jours. Le nombre d’actif est devenu équivalent à celui de non-actif. En 1975, on travail en moyenne 44 ans contre 52 en 1946 alors que la durée de vie a augmenté.

2) Le chômage, la durée du travail, les changements de métier :
En France, selon les chiffres du bureau international du travail, le chômage n’a pas dépassé les 3% de 1946 à 1974, il a même souvent été inférieur à...
tracking img