Les affiches antisemites en france pendant la 2nd guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (620 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les affiches antisémites en France pendant la Seconde Guerre mondiale.
Diane Afoumado. | |Débat.

Diane Afoumado nous propose une grille de lecture des affiches de cette période qui peutpermettre aux enseignants de montrer aux élèves comment la propagande peut agir sur les Hommes.

Pendant la seconde guerre mondiale, on assiste à une surenchère graphique entre les Allemands et legouvernement de Vichy.

Les lois de propagande ont pour but d’être efficace.
Pour être efficace, le concepteur de l’affiche doit obéir à sept règles :
- la règle de l’ennemi unique. On doit le désigneret il doit être reconnaissable par tous. Ainsi, l’image du Juif est pratiquement toujours identique.
- la loi de « contamination ». on lui agrège d’autres ennemis, comme par exemple le « judéobolchevik », le capitaliste.
- la loi d’ « amorçage ». On prépare le terrain. Le plus efficace, c’est le scandale, comme le complot judéo maçonnique. On attire ainsi l’attention du lecteur.
-la loi de sympathie. On éveille progressivement l’opinion publique par le message. Plus on avance dans le temps, plus le message peut être complexe.
- la loi de synthèse. Plus le message estcomplexe, plus on agrège d’ennemis.
- la loi de répétition.
- la loi d’ « usure ». aussi appelée de saturation. Il faut éviter ce stade.

Il existe une thématique graphique utilisée par lesconcepteurs d’affiches de ce type : l’homme ; l’architecture, le monde des Juifs, l’animal emblématique, la cartographie, le concept (exemple : le mensonge), l’utilisation des pourcentages (souventsupérieurs à 90%).
La caricature est souvent utilisée. On représente le Juif tel que défini par les lois de Nuremberg (1935) et le statut des Juifs en France.
Le Juif appartient à une race. Il fautjouer sur ces critères (Vichy : race et religion se confondent)/
Le vêtement (Kaftan noir, le costume capitaliste).
Les couleurs noires et jaunes sont les couleurs de l’antisémitisme, le jaune ayant...
tracking img