Les classiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4267 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les classiques

Contemporaine de la RI, la théorie classique se présente comme une nouvelle approche de l’économie politique. Elle réfute le mercantilisme, dépasse la doctrine des physiocrates et entreprend de construire une véritable science de l’économie.

le libéralisme contre le système mercantile

A) PRESENTATION des auteurs

• Smith : né en 1723, en Ecosse.  philosophe,devenu économiste. (1759) Théorie des sentiments moraux qui est une réflexion sur les sentiments humains (empathie). Son observation méthodique des comportements humains dégagés d’a priori religieux ou métaphysiques le conduit à s’intéresser à l’économie. (1776) Essai sur la nature et les causes de la richesse des nations, ouvrage fondateur de la pensée économique moderne. Mort en 1790. Il n’a pasassisté à la RI, mais en a vu les prémices.

• Ricardo : né en 1778, à Londres. Agent de change, courtier à la bourse, il réussit très bien dans les affaires, devient propriétaire foncier et MP. Il a peu écrit. Principal ouvrage (1817) : Traité de l’économie politique et de l’impôt. Mort en 1823.

• Malthus : né en 1766. Pasteur. Auteur en 1798 de l’Essai sur le principe de population.Professeur d’histoire et d’économie politique dans un collège de la Cie des Indes. 1820 : Principes d’économie politique. Il est lié à Ricardo dont il est l’ami et à Say avec lequel il correspond. Mort en 1834.

• Say : né en 1767, à Lyon. Etudes de commerce en GB. C’est un libéral, Napoléon l’écarte de la vie publique à cause de ses idées. Il se consacre alors à une entreprise de filature. 1803 : Traitéd’économie politique. Retourne au poste d’enseignement supérieur après la chute de Napoléon. Disciple de Smith qui a contribué à le populariser. Il est lié à Ricardo et à Malthus. Mort en 1832.

• Mill : né en 1806, à Londres. Son père était ami de Ricardo. Philosophe et économiste. Il a travaillé pour la Cie des Indes et a été élu MP. Au plan philosophique, il a été très influencé parl’utilitarisme (Bentham). C’est un libéral mais d’un libéralisme teinté de réformisme social.  1848 : Principe d’économie politique, ouvrage de référence en économie jusqu’à la fin du XIXe. Mort en 1873.

b) Le point de départ de la doctrine classique.

Smith initie la démarche des classiques en partant de l’analyse de la richesse des nations. Comme les physiocrates, il reproche aux mercantilistes deconfondre richesse et monnaie mais il juge la conception de Quesnay trop restrictive : il étend la notion d’activité productrice à toutes les activités concourant à la fabrication, au transport, à la commercialisation d’objets matériels : produits agricoles et manufacturés. Say, lui reproche à son tour de ne pas reconnaître le caractère productif des services. Il est à l’origine de la définitionmoderne de la richesse.

Smith met en évidence les facteurs de son augmentation. Il pose qu’au fondement de la richesse d’un pays il y a la productivité du travail puis montre que c’est la division du travail qui en accroît la productivité : spécialisation des ouvriers à une tache donnée et une seule / diminution des pertes de temps causées par le changement de tache / utilisation desmachines. Cf. : texte de la manufacture d’épingle. Ce texte est une métaphore de la société marchande où il prône la spécialisation (boulanger, cordonnier). Smith ne pense pas spécialement à l’organisation d’une usine : sa manufacture n’a pas de patron ! Ce qui est le contraire du taylorisme !

« L’extension de la div. du travail est la conséquence nécessaire quoique lente et graduelle d’un certainpenchant naturel à tous les hommes qui les porte à trafiquer, à faire des trocs et des échanges d’une chose à l’autre » (Richesse des Nations).

Dynamique de la division du travail selon Smith :

La combinaison de ce penchant à l’échange et de la div. du travail crée une dynamique de la croissance, c’est un cercle vertueux de croissance : Interaction entre la taille du marché en...
tracking img