Les enfants rois

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1272 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
les enfants rois
L’enfant roi, mythe ou réalité ?
(colloque du 22 Janvier 2010)
L’enfant roi est l’enfant qui ne connaît aucune limite, qui est privilégié, surestimé, idolâtré, mais également celui qui dérange. L’enfant roi, n’est peut-être pas si roi que ça !
L’enfant roi est exposé à des situations complexes avec lesquelles il doit se débrouiller, il est couvé mais également livré àlui-même par des parents débordés de soucis, il est surprotégé mais est le premier à subir les conséquences de l’insécurité, il est surchargé avec un emploi du temps de ministre, il est issu de famille immigrée qui a pour tâche impossible de réussir dans notre société, il est parfait et laisse peu de place aux enfants « pas comme les autres » : ceux qui ont une maladie, un retard, un handicap.

Enfantroi, à quel prix ?

Par Simone Korff Sausse (psychanalyste)

L’enfant roi, cet enfant tant désiré, mais si encombrant !
L’enfant est dès sa naissance adulé et parallèlement à cela, on parle de plus en plus de la dépression post-partum (le fameux baby-blues).
Les équipes d’accueil de la petite enfance voient de plus en plus de parents désemparés, déçus, affolés et souvent peu disponibles pourleur enfant.
Cet enfant-roi, souvent, on ne l’écoute pas, on ne lui donne pas la parole, on lui fait violence.
L’enfant est pris entre deux mondes avec des exigences contradictoires ; d’un côté : l’effort, la concentration la stabilité des liens et de l’autre :on lui demande souplesse, mobilité.
Il est difficile de dire à des enfants de se plier à certaines règles, certaines valeurs qui n’ontplus cours, que la réalité chasse tout comme les parents.
Enfants et parents sont actuellement sur un même pied d’égalité : Les parents sont d’éternels enfants immatures et les enfants quant à eux sont « parentalisés ».
Traditionnellement, la parole de l’adulte à l’enfant était : « Ce que tu es, je l’ai été. Ce que je suis, tu le seras ». Faudrait-il dire maintenant « Ce que tu es, je le suis. Ceque je suis, tu l’es ? »

Enfant roi, mythe ou réalité juridique ?
Par Christophe Daadouch (juriste)

La loi du 04 Mars 2002 portant réforme sur l’autorité parentale consacre des droits nouveaux aux mineurs : « Les parents associent l’enfant aux décisions qui le concernent, selon son âge et son degré de maturité ».Mais ce dispositif a une portée limitée car les parents apprécieront eux-mêmessi selon l’âge de l’enfant, le degré de maturité, les enfants seront associés ou non.
Une des loi de Mars 2007 sur le renforcement de la responsabilité pénale des mineurs ne porte pas sur les droits des mineurs, mais bien sur leur devoirs avec la création de sanctions dites éducatives, la suppression de l’effacement du casier judiciaire à la majorité, la création de centres éducatifs fermés.
C.Daadouch émet l’hypothèse que le discours permanent sur « l’enfant-roi », porteur de droits nombreux, n’ait pour effet, peut-être même objectif, que de légitimer le durcissement de la législation qui lui est applicable.

On les veut parfaits !

Par Jacky Israël (médecin)

Les examens prénataux permettent de dépister beaucoup d’anomalies, de repousser l’inconnu.
Le bébé d’aujourd’hui tantattendu car souvent programmé, est dès son séjour in utero sollicité par la voix, la musique, le toucher tant par son père que par sa mère.
Notre société actuelle, pleine de normes, invite fortement le papa à assister à l’accouchement, nous ne devons pas laisser pleurer un enfant, on fait énormément culpabiliser les parents.
« On » : Ces magazines, ces livres, ces émissions de radio, de télé nousdonnent beaucoup d’informations, de conseils… Mais « trop d’infos, tue l’info ! ».
Si les parents n’étaient pas surinformés, ils ne se poseraient pas autant de questions.
On aurait tort de penser que dire « oui » à tout nous fera passer pour de bons parents : c’est le « non » qui structure l’enfant et lui donne ses limites de sécurité dans lesquelles il est capable d’évoluer. L’absence de...
tracking img