Les faits sont-ils au fondement de l'objectivité des théories scientifiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1324 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La science est supposée être caractérisée par une objectivité totale, c'est-à-dire qu'elle décrit les faits tels qu'ils sont réellement en dehors de l'individu. Elle est considérée comme le modèle de la connaissance réelle du monde. En effet, de nos jours, les consommateurs ont tendance à assimiler « scientifique » à « vrai », donc dès qu'ils voient un mot scientifique sur le produit ou qu'ilsentendent « prouvé scientifiquement » ils sont en confiance et consomment ce produit. Alors que depuis l'Antiquité jusqu'au XIXème siècle , les théories scientifiques établies ont toujours été sujettes à de nombreuses polémiques. Effectivement, essayer d'expliquer la nature ainsi que tous ses paramètres allait à l'encontre des autorités religieuses, de ce fait à l'encontre de la genèse du monde parDieu et donc contre l'existence même de Dieu. Mais qu'est-ce-qu'une théorie scientifique ? C'est une hypothèse, une spéculation, qui se présente sous la forme d'un « énoncé universel » qui porte sur l'ensemble les événements d'un type particulier, dans n'importe quel endroit et à n'importe quel instant. Elle décrit le monde tel qu'il est réellement et elle peut également prédire ce qu'il va sepasser. Les faits scientifiques sont-ils la base de toutes hypothèses concernant la science ? Plusieurs questions se posent, les événements observés engendrent-ils les théories ? Les théories précèdent-elles les expériences ou les observation ? Les faits sont-ils indissociables des théories ?

La science étant objective et sans préjugés, la mise en place des théories scientifiques doitse faire dans l'objectivité la plus totale. L'observateur doit décrire l'événement sans préjugés c'est-à-dire décrire ce qu'il sent et non ce qu'il ressent. Le scientifique doit se laisser guider par l'expérience et non l'inverse, il ne doit pas contrôler les faits. S'il ne respecte pas ces règles, il projettera ses croyances, ses préjugés et ses intérêts lors de l'expérience.L'exemple de la pomme de Newton est le plus approprié, en effet lorsque le jeune Isaac Newton reçoit une pomme sur la tête, il se laisse guider par cette observation pour établir ses calculs et ses expériences et ainsi il établit la loi de la gravitation universelle. De même pour Galilée qui après de multiples observations de la position des astres, déduit que les astres tourne autour du Soleilcontrairement à la plupart qui pensent que les astres tournent autour de la Terre. Ces deux scientifiques, et beaucoup d'autres, utilisent la méthode dite de l'induction, qui consiste à partir de plusieurs exemples particuliers à une vérité générale. Mais pour que cela puisse être établit, il faut respecter certaines conditions ; il faut qu'il y ai de nombreux événements semblables, il faut qu'ils soientvalables dans plusieurs conditions et il ne faut en aucun cas qu'ils soient en désaccord avec la loi universelle qui en découle.
Il existe aussi une autre méthode, la déduction qui est la méthode contraire de l'induction. La déduction part de la vérité générale pour en déduire une vérité particulière, la déduction la plus connue reste « les hommes sont mortels, or Socrate est un hommedonc Socrate est mortel ». Si les deux premières propositions sont vraies alors la troisième est forcément vraie. Mais cette méthode appartient plus au domaine de la logique plutôt qu'au domaine de la science, ce qui permet de prédire de futurs événements.
Cependant les faits non pas de sens en eux-même mais dans certaines conditions donc les théories scientifiques peuvent précéderles faits.

Il est étrange de concevoir le fait que les observations sont faites dans la plus grande objectivité car les faits observés présuppose des connaissances qui déterminent ce que nous observons. En effet réaliser une expérience indépendante de toute théorie, qui serait neutre, n'a aucun sens et aucun intérêt.
Karl Popper explique le déroulement d'un théorie...
tracking img