Les farc en colombie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1367 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES FARC

I)La formation des FARC

L’origine des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie – Armée du Peuple (FARC-EP) remonte aux années 1950, dans le contexte de l’ « autodéfense paysanne » organisée par le Parti communiste colombien.

Le mouvement fut véritablement créé en 1964 par Manuel Marulanda Velez dit " Tirofijo ", qui en dirige toujours les opérations aujourd’hui. Les FARC sontun mouvement d'inspiration marxiste ayant pour principal objectif de former un « contre-gouvernement », une force à égalité avec le gouvernement en place.

Le mouvement des FARC est construit selon une dynamique militaire : c’est une véritable armée commandée et encadrée par des militaires. L’organisation compte entre 18 000 et 20 000 combattants, principalement des paysans.

II)L’évolutiondes FARC de 1964 à aujourd’hui

Deux grands partis se disputaient le pouvoir en Colombie depuis le XIXe siècle : le parti libéral et le parti conservateur. En 1930 fut créé un parti communiste, proche du parti libéral.
Le 9 avril 1948, le leader populiste du Parti libéral colombien Jorge Eliécer Gaitán est assassiné, créant une profonde blessure dans la société colombienne, et déclenchantplusieurs jours d'émeutes à Bogotá
La période qui suit, jusqu'au début des années 1960, dite La Violencia, reste la plus violente de l'histoire de la Colombie. Elle fera entre 100 000 et 300 000 victimes. 1948-1958
Le principal mouvement de lutte armée se met en place : les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Fuerzas armadas revolucionarias de Colombia, FARC), créés en 1964, apparaissentcomme les héritières des milices paysannes et sont liées au Parti communiste colombien

À l'époque de sa fondation, ce groupuscule regroupe près de 7000 paysans et s'inspire fortement de l'idéologie marxiste. Une grande partie de la population croit que la création des FARC ne pourra qu'être bénéfique pour son sort. En 1966, Manuel Marulanda prend les commandes des révolutionnaires.

La guérillaorganisée prend son envol au début des années 70. les FARC augmentent radicalement leurs effectifs, recrutant près de 10 000 individus supplémentaires en quelques années.

En 1980, les révolutionnaires se lancent dans le trafic actif de la cocaïne en s'alliant avec les grands cartels colombiens et débutent les enlèvements contre rançon.

Des négociations sont entamées en 1982 entre Marulanda etle président Belisario Betancur pour tenter un cessez-le-feu (8). Bien qu'un accord fut signé et des réformes sociales mises en place, les négociations ne résultent sur rien de bien concret.

À partir des années 90, « la guérilla s'implique et participe directement au trafic de drogue. Les enlèvements contre rançon et les impôts révolutionnaires imposés aux propriétaires et paysans semultiplient. La cocaïne devient la première source de financement des FARC

Entre 1995 et 1998, les FARC atteignent une puissance militaire sans précédent, et pour la première fois dans leur histoire, ont la capacités de mobiliser des centaines de combattants pour attaquer avec succès des bases militaires ou des villes, tuant ou séquestrant de nombreux militaires ou officiers de police. La plusspectaculaire de ces opérations est sans doute la prise de Mitú, capitale du Vaupés, en 1998, petite ville qu'ils contrôlent pendant plus de 24h. Au cours de ces opérations, les FARC font prisonniers plus de 500 militaires ou policiers.

Parallèlement, ils amplifient considérablement leurs actions violentes, ce qui a conduit l'Union européenne et les États-Unis à placer le groupe sur la liste desorganisations terroristes en 2005.
La mort de leurs deux principaux dirigeants, le chef Manuel Marulanda (le 26 Mars 2008 il décède d'une crise cardiaque) et son bras droit Raul Reyes (tué le 1er Mars 2008 par l'armée colombienne) ainsi que le sauvetage d'Ingrid Bétancourt a fait perdre beaucoup de crédibilité au mouvement. Le nouveau chef, Alfonso Cano, semble avoir des difficultés à rassembler les...
tracking img