Les femmes et le secret

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (741 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Femmes et le secret

Le thème misogyne de cette fable, peu vraisemblable est issu des fabliaux (court récit en octosyllabes datant des XII et XIVème siècle → un comique gras et vulgaire, lapeinture de la réalité courante, une satire malicieuse) et des contes (mise à l'épreuve par un interdit, transgression, finalité satyrique). Comment La Fontaine renouvelle-t-il deux univers traditionnels: le conte et le fabliau, en utilisant des techniques nouvelles qui font toute la saveur de la fable ?

1.Une fable très alerte

a.L'art du dialogue
b.Les effets de surprise
c.Les procédésd'accélération

2.Le mélange des genres

a.Les effets parodiques
b.Les jeux sur les registres et les niveaux de langue
c.Une hétérométrie surprenante

I. Une fable très alerte

1) L'art dudialogue

mari / femme v. 6 à 10 : dialogue haché par les exclamatives, les interrogatives, les interjections, les apostrophes → surprise et étonnement = comique de l'exagération (la femme est presqueexclue du dialogue)

femme / voisine v. 19 à 25 : transposition "O dieux" (v. 6) en "Au nom de Dieu" (v. 22) / "n'en parlez pas" (v. 10) en "n'en dites rien surtout" → mise en gardes à l'impératif.Utilisation du conditionnel → faits peu certains : v. 10 "on m'appellerait" v. 20 "vous me feriez battre" → conséquences

Conséquence : multiplication des œufs. De l'œuf unique au v. 6 on passe àla comparaison "gros comme quatre" v. 21 "trois" v. 29 "quatre" v. 31 "centaine" v. 37. Cette évolution est reprise par la même structure "en dit".
L'enjambement prolonge les vers et donne v. 30 et31 l'impression que la succession des chiffres est infinie → exagération comique

2) Les effets de surprise

Inversion du schéma traditionnel de la fable :

Présent gnomique : v. 1 "pèse" et"rien" → forme totalement négative
Métaphore secret / fardeau "porter" v. 2 "peser" v. 1
Transition grâce au pronom possessif "la sienne" v. 5

Personnages humains : paradoxe avec l'acte animal...
tracking img