Les fleur du mal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1926 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Marty Jeudi 1er Avril 2010
Melissa
1ère S1
{draw:rect}
A)Le procès des Fleurs du mal:
Le procès des fleurs du mal se déroule le 20 août 1857 à la 6eme chambre correctionnelle, devant laquelle est habituellement traduit en justice les prostituées, souteneurs et escrocs. Le procureur général est à l'époque Monsieur Pinard, et l'avocat de Baudelaire est Maître chaix d'Est-Ange. Leprocureur assure sa plaidoirie en dressant un catalogue des passages les plus outrageants du recueil, afin de démontrer à la cour l'offense à la morale publique. Baudelaire, quand à lui, aurait préféré se défendre tout seul, ne voulant pas étaler sa vie privée dans le procès. Son avo­cat fait donc une plaidoirie essentiellement basée sur la comparaison entre les fleurs du mal et d'autres recueils depoèmes qui ont été acquittés. En effet, au début de l'année 1857, l'État intente un procès contre Gustave Flaubert également pour son roman Madame de Bovary, mais celui-ci est acquitté. Mais le verdict tombe, et n'est pas à la hauteur de l'espérance de Baudelaire: le tribunal ne relèvera pas l'offense à la moral­e religieuse, mais considère qu'en ce qui concerne la morale publique et les bonnesmœurs, il y a bien lieu à condamnation, l'ouvrage contenant des passages (ou expressions) obscènes et immorales. Il ordonne la suppression des poèmes suivants: « les bijoux », « le léthé » « A celle qui est trop gaie », « Les femmes damnées », « Lesbos », « Les métamorphoses du vampire » . Baudelaire et ses éditeurs sont également condamnés à payer une amende et sont privés de leurs droits civiques.B) Le contexte de parution des Fleurs du mal:
Sous le second Empire, la justice engage régulièrement des poursuites contre les écrivains qu'elle accuse de publier des œuvres immorales. C'est ainsi qu'en 1853 les frères Goncourt sont poursuivis pour un article qui leur vaut d'être blâmés. Au début de l'année 1857, un procès est intenté à Gustave Flaubert pour son roman Madame de Bovary.Celui-ci est acquitté le 7 février. Les fleurs du mal paraissent sous le second empire, la France est alors gouvernée par Napoléon III.
{text:soft-page-break} C) Évolution et analyse du titre: > Les fleurs du mal, Questions 1 & 2 p:211 :
Les Fleurs du mal ont eu trois titres successifs.
Tout d'abord, Charles Baudelaire avait choisit comme titre Les Lesbiennes en 1845, faisantréférence à Sapho, poétesse grecque qui enseignait les arts à des jeunes filles sur l'île de Lesbos dans la mer Égée. Puis en 1848, le recueil avait comme titre Les Limbes, celles-ci étant le lieu où se trouvent les âmes des innocents qui sont morts sans avoir reçu le sacrement du baptême. Puis en 1857, Les fleurs du mal sont publiés.
Le titre de ce poème est à lui seul une figure de style, qui n'estautre qu'une oxymore, entre les fleurs et le mal. Les fleurs sont associés à la beauté, cela peut donc nous laisser supposer qu'il y a une beauté dans le mal. L'idée de fleurs maléfiques dans ce titre, grâce à l'oxymore, nous rappelle la partie spleen et idéal dans le recueil. L'auteur veut très certainement nous dire que l'idéal est toujours gâté par le spleen, que le bien est toujours gâté par lemal, et que l'on ne peut rien y changer. On pourrait également penser que l'auteur a voulu faire une personnification de ses poèmes. En effet, l'on pourrait penser que les fleurs ne sont autres que ses poèmes, qui sortent du mal tout comme ses poèmes, qui sortent également de son mal être à lui. Les fleurs ont un langage à elles, que l'on ne comprends que si on l'a étudié, comme ses poèmes, qui nepeuvent vraiment être compris que par lui, ou une personne comme lui. Ce titre énonce le projet poétique de Baudelaire, qu'il résume pas cette phrase: «Tu m'a donné ta boue et j'en fait de l'or» puisqu'il s'agit ici d'extraire la beauté du mal, de transformer par la poésie les douloureuses épreuves que l'humain doit affronter dans sa vie. Quatre types de mal sont présents: le mal social,...
tracking img