Les igoudars

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1528 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
|
Citizen Reporters |
-------------------------------------------------
Tourisme, Patrimoines & Développement durable1- Recherche multidisciplinaire2- Enquête-découverte 3- Rapports d’étude4- film reportageSaison 1 |
Etat des lieux pour la valorisation des patrimoines identitaires Amazigh de la Province de Chtouka Aït Baha. |
|

Première mission
Printemps 2010-------------------------------------------------
Valorisations des IGOUDARS (Greniers Fortifiés)

Mission proposée aux étudiants
Master Tourisme & Architecture
Présenté par Mohamed JAMALI |
Concepteur et Chef de projet du programme « ReportersCitoyens » |

En partenariat avec le Conseil Provincial du Tourisme
Chtouka Aït Baha

Fiche thématique

Mission principale | Etat des lieuxet mise en place de plans d’actions pour la valorisation du Patrimoine identitaire Amazigh |
Sujet de l’enquête | Les igoudars de la province de Chtouka Aït Baha |
Documentation | Conseil Provincial du Tourisme Chtouka Aït Baha |
Objet de l’enquête | * Recensement, Identification et état des lieux du patrimoine « Igoudar » * Construction et valorisation identitaire du patrimoine« Igoudar » * Mise en place d’actions et mesures de réhabilitation des Igoudar identifiés pour le circuit-découverte.. * Sensibilisation à la personnalisation de l’offre pour chaque Agadir. * Développement d’activités spécifiques liées à Chaque patrimoine |
Résultat attendu | Etude d’impact de la mise en place et la promotion du circuit thématique « la Route des Igoudar ». |
Durée de lamission | 7 à 15 jours |
Objectifs | 1- Valorisation du patrimoine au travers de la réalisation d'un outil innovant : Film Documentaire faisant état des lieux d’un territoire rural avec en sus les Rapports de recherche des groupes d’étudiants de plusieurs disciplines ; 1.1- Valorisation des savoir-faire scientifiques et pédagogiques développés au sein des institutions francophones 1.2-Valorisation des outils de recherche au sein d’un territoire 1.3- Valorisation des patrimoines culturels du territoire ; 1.4- Valorisation des atouts économiques et touristiques ; 2- Mise à disposition d'un ensemble de données « film-reportage et rapports de recherche », scientifiquement validées et vulgarisées, accessibles au public, aux institutions et aux acteurs du territoire. |Équipe de recherche | * 6 étudiants, Master Tourisme * 6 étudiants, Architecture |
Équipe d’encadrement | * Directeur du Conseil Provincial du tourisme * Chef de projet et Coordinateur de l’équipe de recherche et de l’équipe de production audiovisuelle. * 2 Chercheurs universitaires (tourisme / architecture) |
Équipe de production audiovisuelle | * RGB frames (Encadrement) *Unité de tournage (étudiants de la faculté Polydisciplinaire de Ouarzazate |
Partenaires du programme | * Conseil Provincial du Tourisme de Chtouka Aït Baha * Faculté des Lettres et des Sciences Humaines d’Agadir * Ecole Nationale d’Architecture * Service de coopération et d’actions culturelles (ambassade de France Rabat) * Conseil Régional Souss Massa Drâa |

Introduction :
Lesigoudar (Greniers Collectifs et Greniers- Forteresses de l’Anti-Atlas)
Province de Chtouka Aït Baha
D’une architecture humble et majestueuse à la fois, les Igoudar illustrent le savoir-faire et la richesse de l’architecture amazighe. Vestiges d’antan où se mélangent les matériaux de la région (pierre et terre), ils constituent de précieux monuments historiques de la région du Souss et sont untémoignage vivant d’un patrimoine architectural de grande valeur. Ces greniers qui ont résisté à l’érosion du facteur temps et qui ont su s’adapter à leur environnement, ont joué un rôle primordial dans la vie de la population locale en servant de réserves pour l’alimentation et, parfois, de refuge pour les femmes, les enfants et les personnes âgées qui fuyaient les attaques des autres tribus....
tracking img