Les impacts du printemps arabe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2289 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
R. SANDRETTO

Master Finance 1e année

 Une esquisse historique de la globalisation
 Comparaison des 2 globalisations (fin XIXe ; période
contemporaine)

 Quelles leçons peut-on tirer de cette comparaison ?

R. SANDRETTO

IEP Lyon

Entre - 7000 et – 3000 avant JC : Paléontologie de la mondialisation = début des relations de commerce Entre - 3000 av JC et notre ère :Emergence des premières formations impériales (Assyriens, Egyptiens, Perses, Chinois, Romains, Mayas, Incas, etc.) XVe –XVIe siècles : « bouclage » du globe (grandes découvertes) XVIIe et XVIIIe siècles : Recul de la mondialisation (ère mercantiliste) 1860-1914 : « Première mondialisation »

1914-1944 : Recul massif de la mondialisation

R. SANDRETTO

IEP Lyon

Janvier Décembre
19291930

Février

Novembre
Valeurs mensuelles des importations de 75 pays (en milliards de dollars-or)

1931 1932 1933

Mars

Octobre

Avril

Septembre Source : SDN R. SANDRETTO Août Juin

Mai

Juillet

IEP Lyon

Après deuxième guerre mondiale : « Deuxième ère de mondialisation »

F

Intensification des échanges et des mouvement internationaux de capitaux (surtout depuis1985),

F Essor des FTN F Réduction massive des coûts de transport F Abaissement généralisé des droits de douane

Ces 2 derniers mouvements mondialisent la concurrence (constitution d‟un marché mondial (« loi du prix unique »)
R. SANDRETTO IEP Lyon

Niveau moyen des droits de douane

%
40
30

20
10

6%

3% 2000
IEP Lyon

1947
R. SANDRETTO

1990

60 50 40
Walker (1846)Smoot-Hawley(1930)

McKinley (1890) Kennedy R. (1967) Tokyo R. (1979)

30
20 10
Source : US department of Commerce, 1994

Tariffs of abominations (1826)

Morrill & War tariffs (1861-1864)

Uruguay R. (1993)

1821

1850

1900

1930

1950

1967

1993

R. SANDRETTO

IEP Lyon

40 30

%

Millions 12 10 8

20
10 0 1870 1914 Repli 1950 2000 « Premièremondialisation » « Mondialisation actuelle »

6
4 2 0

Immigrants aux Etats-Unis par décennie (millions) Stock de capital étranger / PNB (%) Exportations / PNB mondial (%)

R. SANDRETTO

IEP Lyon

F Une même intensification des échanges de marchandises

F Une baisse similaire des coûts de transport F Un moindre développement du commerce des services

R. SANDRETTO

IEP Lyon

F

Leratio des sorties nettes de capitaux/PIB était plus élevé qu‟aujourd‟hui F FELDSTEIN HORIOKA : corrélation S/I domestiques F Les exportations de capitaux étaient plus largement constituées (à 80 %) qu‟aujourd‟hui d‟investissements de portefeuille F Aujourd‟hui, les flux d‟IDE sont 7 à 10 fois plus importants qu‟en 1913, mais ils sont moins importants en proportion du PIB F Depuis 2000, les flux d‟IDE(en % du PIB) > 1913 F En terme de stocks, les IDE (en % du PIB mondial) étaient plus élevés en 1913 (=12-15 %) qu‟en 1995 (– de 10 %) . F Aujourd‟hui, la finance est devenue globale
R. SANDRETTO IEP Lyon

 Décloisonnement (abolition des frontières entre marchés
+ déspécialisation des activités bancaires et des établissements financiers)

 Dérèglementation (suppression des restrictions etdes
contrôles)

 Désintermédiation (développement de la finance directe)

R. SANDRETTO

IEP Lyon

Dans “la Galaxie Gutemberg” publiée en 1962, s‟intéressant aux moyens d‟expression et de communication, McLuhan, sociologue canadien décrit trois âges dans l‟histoire de l‟humanité :  la “vie tribale” dominée par la parole ;  la “Galaxie Gutemberg” marquée par le triomphe de l‟imprimé etles différenciations nationales ;  enfin le “village global” dans lequel l‟écriture devient un moyen de communication désuet à l‟âge de l‟électronique : “le progrès de la communication allait bientôt créer un monde à l‟image d‟un village global ressemblant non pas à une immense bibliothèque, mais à un réseau de tam-tams tribaux en interdépendance totale et coexistence forcée”.
R. SANDRETTO...
tracking img