Les infections sexuelles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1676 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
  | | www.sexoconseil.com |   |

| MST ou IST : maladies ou infections sexuellement transmissibles | |
|
La terminologie de "maladies sexuellement transmissibles" (MST) étant impropre, on préfère actuellement le terme "d'infections sexuellement transmissibles" (IST). En effet un certain nombre de ces infections ne sont pas, à proprement parler, des maladies. Vous rencontrerez donc,dans les médias, de plus en plus cette nouvelle abréviation IST à la place de MST.
  | |
|   | |

| MST ou IST : Définition | |
|
Les infections sexuellement transmissibles se définissent comme des infections pouvant se transmettre au cours des rapports sexuels. Il faut noter que certaines de ces infections ne sont pas exclusivement sexuellement transmissibles. Une mycose vaginale,le VIH (virus du Sida), le virus de l'hépatite B ou de l'hépatite C, par exemple, peuvent survenir chez une femme ou un homme qui n'ont jamais eu de rapports sexuels.
  | |
|   | |

Sexoconseil a réalisé un partenariat privilégié avec ce site pour obtenir les meilleurs prix sur les sex toys de la marque Fun Factory

|

| Devant quels signes cliniques peut-on évoquer une MST ouIST ? | |
|
Dans les deux sexes :l'apparition de ganglions inguinaux.Une éruption cutanée.Une vésicule ou une ulcération génitale.une excroissance cutanée ou muqueuse ayant un aspect irrégulier (condylome).Une arthrite.Des signes anorectaux,Chez l'homme :un écoulement urétral,des picotements ou des brûlures en urinant,des douleurs en éjaculant,des rougeurs sur la verge,des douleurs au niveaudes testicules.Chez la femme :des pertes blanchesdes douleurs pelviennes,des douleurs lors des rapports,des démangeaisons, un picotement ou une gène vulvaire.un gonflement des lèvres,des saignements en dehors des règles.Tous ces signes cliniques nécessitent impérativement une consultation médicale et, seul votre médecin, lors de l’examen clinique, ou en s'aidant d’examens mycobactériologiques ousanguins, pourra vous dire si vous souffrez d'une IST, et de quelle IST vous souffrez.Il faut noter aussi que certaines de ces IST ne touchent pas à en premier la sphère génitale, ce qui rend leur diagnostic parfois tardif.
  | |
|   | |

| MST ou IST : classification | |
|
Je ne citerai que les principales IST en indiquant l'agent pathogène et les signes cliniques les plusfréquents.IST d'origine bactérienne :Mycoplasme : vaginite et urétrite.Chlamydia : cervicite, urétrite, salpingite, arthrite, pneumopathie.Neisseria gonorrhée : vaginite, cervicite, urétrite, salpingite, arthrite, lésions cutanées.Gardnerella vaginalis, bactéries anaérobies, et Streptocoque B : vaginite, urétrite, salpingite.Treponema pallidum : syphilis.IST dont l'origine est un protozoaire:Trichomonas : vaginite, urétrite.IST d'origine virale :Herpes : vésicule, ulcération, picotement, gène ou brûlures localisées, mais parfois vive douleur locale.Virus de l'hépatite B et C : signes d'une hépatiteVIH : maladie SIDA.Papilloma virus : condylomes, risque de cancer du col utérin. Le papillomavirus est responsable de 70% des cancers du col utérin. A noter que depuis peu, il existe un vaccinpréventif des condylomes pour les jeunes filles qui n'ont pas eu de rapport.Cytomégalovirus : avortement et infection néonatale. MST ou IST - suite | |
|   | |

| Où il est aussi question de MSTou IST | |
|
Questions/Réponses :  MST, IST   Préservatifs  Dossiers :Herpes génital    CondylomesActualités :  MST, IST<<< Retour à la liste des dossiers | |
|   | |

|Traitements et dossiers de notre sexologue pour vous aider | |
|
Traitements en sexologieÉjaculation précoce   Impuissance et pannes d'érectionsAnéjaculation ou difficulté pour éjaculerAnorgasmie Frigidité    Vaginisme   Douleur lors des rapports Comment vivre et épanouir pleinement sa sexualité
 Comment bien faire ou bien pratiquerLes caresses et les massages érotiques   La fellation   Le...
tracking img