Les juifs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2115 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cours du 10 novembre 2010, histoire
Suite du Cours sur les Juifs en France.
Les choses changent beaucoup entre l’affaire Dreyfus et la PGM, le statut des juifs évolue en France, l’intégration semble totale à la fin de la guerre. Cependant, des forces souterraines subsistent, et relancent l’antiS sous-jacent.
Les années 20 sont des années d’émigration. Emigration juive en provenance d’Europecentrale et de plus en plus d’Europe de l’est cause des exactions : Ukraine, massacres qui font 70.000 morts
Exactions aussi en Pologne et en Hongrie. Dès les années 20 les dictatures se mettent en place, avec un fond d’antiS
Ils viennent aussi de Grèce et de Turquie.
Renforcement d’une communauté sépharade (pas ashkénazes) qui était minoritaire depuis 1900.
Les juifs ne peuvent aller aux USA,à cause des quotas.
L’essentiel des réfugiés sont des juifs allemands ( 1933) puis Anschluss 1939
Les 2 tiers.
En France, en 1939, 300.000 juifs, dont seulement 90.000 sont français. On peut s’étonner de ce nombre de juifs français devant tant d’immigration.
Loi 1927 permet la naturalisation facilitée de juifs étrangers. Désormais, sont français de naissance les enfants nés en France, d’unpère étranger né en France, ou d’une mère française et d’un père étranger.
Pas supplémentaire fait par la France vers le droit du sol, après la 2GM, les enfants nés sur le sol FR sont Fr sauf s’ils décident de ne pas l’être.

300.000 juifs < 1% de la pop. Totale, plus grosse communauté Paris 180.000 = 4% de la pop de la ville. Entre deux guerres, nouveau quartier juif -> Belleville.
Lesjuifs étrangers sont moins riches, plus isolés, et cette « communauté » juive est davantage une vision imposée de l’extérieur qu’une vision intérieure.
Les juifs sont plus engagés politiquement, syndicalement. Moins isolés, ils cherchent à mettre en avant leur identité juive étrangère à l’inverse des juifs français (majorité des juifs parisiens sont ashkénazes)

Les Français dans leur ensemble(années 20) ont tendance à plaindre les victimes des pogroms, et les accueillent relativement bien. La littérature continue malgré tout de véhiculer les archétypes antiS, dotée d’un aspect malsain nouveau, par  l’idéologisation de l’antiS.
L’anti S, se développe dans les années 30 contexte de crise politique et sociale. Thème du complot réveillé par les ligues d’extrème droite, qui trouventdavantage d’audience. (Action Française )
Il y a de l’antiS dans la plupart des ligues, mais aucune ne se fonde uniquement en ce but.
Propagande hitlérienne se diffuse en France, par son caractère « également » antibolchévique, et renforce d’autant plus l’antiS croissant.

(il a frit, comme dit Jeanne D’arc)

L’antiS atteint son paroxysme lors du gouv. Populaire de 1936 , avec le Juif Blum, à latête de la France. Il est attaqué uniquement sur son appartenance à la communauté Juive. Roger Salengro calomnié par la presse se suicidera en 1936 -> conséquence directe, le 18 décembre, loin pour limiter les diffamations dans la presse.
Attaques dans la Presse, se font également à l’assemblée nationale, qui dénonce le Juif Blum qui donne la France à l’est.

Louis Darquier de Pellepoix créele journal «  l’anti-Juif », faible audience, mais la presse généraliste s’y met aussi. L’ami du peuple, le financeur est François Coty (parfumeur de son état ) Gringoire dirigé par Peraud, et je suis partout, la nouvelle aurore ( qui se veut succéder à l’Aurore de Clémenceau …)
Littérature s’y met aussi Voyage au bout de la nuit de Céline, quelques archétypes juifs. C’est surtout dansbagatelle pour un massacre que l’on voit un AntiS fort L’école des cadavres brûlot AntiS.

Drieu de la Rochelle écrit Gilles, ainsi que l’apologie de l’action La rochelle dit qu’il faut redresser la France compagnon de route du nazisme, pas de Vichy. Jünger Ernst dit que seule la guerre permet de révéler l’homme, il ne voit ce qu’il est que lorsqu’il combat.
Lire Orage d’acier de Ernst...
tracking img