Les medias durant la seconde gm

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (837 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les médias durant la seconde guerre mondiale.

La Radio:
La Radio fut certainement l’arme fatale de la seconde guerre mondiale, au même titre que les balles et les bombes. Sous l’occupation nazie,des millions d’Européens écoutèrent chaque jour en cachette la BBC, dont les émissions en toutes langues entretenaient l’espoir. La radio était le symbole du peu de liberté qu’ils leurs restaientencore à ce moment, même si on sait pertinemment que certaine radio française n’était plus sous la direction des français, par exemple la radio Paris. En effet un slogan circule alors "Radio-Paris ment,radio-Paris ment, Radio-Paris est Allemand! " qui amène les français à se méfier de cette radio. Et donc les radios les plus écoutées étaient les radios étrangères tels que la BBC. Cette radio étaiten défaveur des idéaux allemand et c’est depuis cette même station radio que le Général Charles de Gaulle lance son appel le 18 juin 1940, il a longtemps était une voix pour les français qui ne pouvaitposer un visage sur son nom, ce qui ne l’as pas empêché d’être le moteur de la Résistance.
Aussi a cette période il y a ce que l’on appelle communément la guerre des ondes, car en effet chaqueradios des pays en guerre ne présentaient pas les évènements de la même façon, elles ne donnaient souvent que des informations en leur faveur, affirmant chacune "leur vérité", contredisant les radiosennemies. Aussi les autorités allemandes dans la France occupée et le gouvernement de Vichy dans la France libre interdisaient de les capter, ils brouillaient les émissions pour les rendre inaudibles. Etc’est aussi de cela que découlera la création de radios clandestines et malgré ces interdictions, certaines personnes écoutaient quand même ces radios, mais en cachette, de peur d'être dénoncés parleurs voisins.
La Presse Écrite :
Durant la seconde guerre mondiale, la presse est censuré ou alors elle ne transmet que la « vérité » qu’elle dédire laisser passer, ainsi la France libérée a une...
tracking img