Les roms en europe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (378 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Roms sont un peuple Tsigane originaire du Nord de l’Indus. Le terme « Roms » est adopté par l'Union romani internationale (IRU) lors du premier Congrès international des Roms (Londres, 1971) quia revendiqué le droit légitime de ce peuple à être reconnu en tant que tel, et officialisa la dénomination « Roms » . Leur origine reste encore inconnue et plusieurs légendes circulent à ce sujet.Certains disent qu’ils descendent de la divinité hindoue Rama, héros condamne a l’exil, d’autres croient qu’ils descendent des Incas ou encore des Mayas. Leur origine est donc encore très incertaine. Lesraisons qui les ont pousse à prendre la route il y a de ca un millénaire restent de même encore floues. Vers le 10eme siècle, ils se déplacèrent vers l’Iran, la Grèce et l’empire byzantin. Leurlongue implantation dans cet empire a soumis leur langue à une forte influence grecque. Quatre siècles plus tard, les Roms commencèrent à pénétrer en Europe centrale. À leur arrivée en Europe, au XVesiècle, les Roms furent en règle générale bien accueillis ; ils obtinrent des protections qui leur permettaient de ne pas être inquiété par l'Inquisition, les groupes hérétiques gyrovagues étant lesvictimes privilégiées de l'Inquisition ; car c'est ce qu'ils étaient ostensiblement, précisément, mais leur politique fut toujours d'adopter en apparence la religion officielle, en s'accordant ainsi, enEurope occidentale, la protection du pape.
C'est à partir du XVe siècle que l'état de grâce entre les tribus nomades et les populations se renverse : les villes leur ferment les portes, lassées de lesentretenir. Des conflits éclatent dans les villages. Leur attitude marginale inquiète, et on les accuse de nombreux maux : maraude, vol de poules, de chevaux, et même d’enfants. Ils deviennentindésirables et tombent, dès la fin du XVe siècle, sous le coup de décrets qui vont de l’expulsion pure et simple à l’exigence de sédentarisation : ce ne sont pas les Tsiganes qui sont visés, mais les...
tracking img