Les roms

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4214 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ROMS

L’exclusion des roms
est-elle acceptable ?

[pic]

Sommaire
Introduction

I] Qui sont-ils ?

1) Leur histoire

2) Leurs migrations actuelles

II] D’un point de vue juridique

← Lois d’exclusion

← Libertés de déplacement

III] Selon la population

← Sondages

← Ceux pour l’exclusion

← Ceux contre l’exclusion

Conclusion
Dossier depresse
Sources

Introduction

Depuis plusieurs siècles de nombreux Roms = « personnes qui ont pour point commun d’être originaire d’Inde et venant pour la plupart des pays de l’est » ont migré en Europe pour y trouver refuge. En majorité réfugiés politiques, à cause des déplorables conditions de vie de certains pays comme la Roumanie, la Bulgarie et autres nations de cette partie de l’Europe.Il y a peu longtemps, la France a décidé de lancer un grand programme d’exclusion des roms. L’objectif de notre sujet est de se demander si l’exclusion des Roms est vraiment acceptable. Nous verrons dans une première partie qui sont vraiment les roms , puis dans une seconde partie nous traiterons des lois mis en place en France et en Europe pour ou contre l’exclusion des roms, et enfin dans unetroisième partie nous chercherons des informations sur l’avis de la population.

QUI SONT-ILS?
1/ Histoire des roms

On les appelle familièrement « Gens du voyage », ils sont à 90% sédentaires ! 10 millions de Roms vivent actuellement en Europe. Originaires du nord de l’Inde, vendus par la suite comme esclaves en Asie mineure avant de se disperser en Europe (surtout dans l’est du territoire,l’ancienne Yougoslavie ainsi que dans les pays derniers arrivés au sein de l’Union européenne). Une dispersion qui a parfois de quoi étonner : les Roms ne vivent pas toujours là où on pourrait s’y attendre. Si la Roumanie la Hongrie et la Bulgarie restent les deux pays où habite la grande majorité de ces anciens porteurs de lettres du roi de Bohême (d’où le nom de Bohémiens quand, dans les Balkans ilssont appelés Tsiganes. En Grande-Bretagne, les Roms deviennent Romanichels, Gitans ou Gypsies), l’Espagne constitue le troisième pays d’accueil avec 725 000 Roms, soit 1,60% de la population (10% en Roumanie). En France et en Italie, les communautés d’environ 200 000 à 400 000 personnes occupent des zones périphériques des grandes villes. Des camps isolés et souvent sinistrés devenus bidonvilles. 
Le peuple Rom désigne les Tsiganes établis en Europe de l'Est. Le terme Rom signifie homme dans la langue Romanes.

 
Les origines des Roms sont indiennes. Les causes et les dates du départ de cette population d’Inde sont mal connues. Toujours est-il qu’elle a migré en se séparant en trois groupes distincts : les Domani se sont dirigés vers l’Égypte, le Liban et la Syrie actuels ; lesLomani se sont installés dans les régions arménophones : et les Roms, ont migré en Europe. Ces derniers parlent une langue, le romani, qui est une langue indo-européenne qui se décline en plusieurs dialectes.

Les changements géopolitiques survenus dans les pays de l'Est à la fin des années quatre-vingt ont accentué la crise économique, engendré la montée des nationalismes et fragilisé la situationdes roms.

La situation actuelle des roms en Roumanie est préoccupante puisque 40% d'entre eux vivent en dessous du seuil de pauvreté soit avec moins de 2,15€ par jour. Ce qui explique les vagues de migration que l'Europe de l'Ouest observe ces dernières années.

La santé physique des roms est bien plus mauvaise que le reste de la population dans une majorité de pays. L'espérance de vie desroms est de 15 ans de moins que la majorité de la population dans le centre et l'Est de l'Europe.

La pauvreté des roms en Roumanie est à multi facettes: Les roms sont souvent privés des ressources nécessaires à des conditions de vie adéquates, mais surtout ils n'ont pas accès à l'éducation, à certains postes de travail, aux services sanitaires et sociaux et aux canaux pour être actifs dans la...
tracking img