Les troubles alimentaires

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1924 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES TROUBLES ALIMENTAIRES

Les troubles alimentaires ou troubles des conduites alimentaires (TCA) sont des problèmes de santé en rapport avec l’alimentation.

: Il existe plusieurs formes de troubles alimentaires 

L’ANOREXIE qui est une perte d’appétit suite à des problèmes où à un refus de prendre du poids.
La boulimie qui se caractérise par la prise excessive d’aliments, non choisi, defaçon répétitive.
L’OBESITE qui est un excès de mauvaise graisse dû à une mauvaise alimentation.

Ces 3 formes de TCA : l’anorexie, la boulimie, et l’obésité sont les plus fréquentes.

Mais il y a aussi : L’HYPERPHAGIE qui se caractérise par la prise d’aliments, précis et choisi en une très courte période de temps, généralement en moins de 2 heures.
LE PICA qui lui est caractérisés parl’ingestion durable de substances non comestibles (terre, craie, sables...) et le merycisme qui se caractérise par des régurgitations et remastications des aliments.

I. LES CHIFFRES.

L’anorexie : En France 0.5 à 1% des jeunes filles seraient anorexiques, les garçons sont moins touchés et ne représentent que 0.1%. L’anorexie touche des enfants de moins de 10 ans dans 8% des cas, mais elle est plussouvent détectée chez les adolescents. La mort par l’anorexie touche 1% des anorexiques.

La Boulimie : En France, 70% des boulimiques sont des jeunes filles ou femmes. Dans 70% des cas, les boulimiques gardent un poids normal.

L’obésité : à la Réunion, l’obésité et le surpoids touche 63% des jeunes de 5 à 15 ans alors qu’en Métropole elle ne touche que 54.7% des jeunes de cet âge. Les femmessont les plus touchés avec une moyenne de 72.9 sur cent milles à la réunion et de 126.2 sur 100 000 pour la métropole. Et pour les hommes 14.6 sur 100 000 à la Réunion et 26.8 sur 100 000 en métropole.

II. Description des tca.

Nous n’allons que décrire les maladies les plus fréquentes.
a) L’ANOREXIE

L’anorexie apparaît tout d’abord comme une obsession de la minceur. Pour servir cetteobsession, les actions principales vont être : un désir inaltérable de perdre du poids, un refus de s’alimenter et des stratégies de contrôles diverses et réfléchis. Si l’on réfléchit sur les comportements anorexiques, le premier résultat conduit à une insatisfaction corporelle : la personne se trouve trop grosse et décide de maigrir.
L’anorexie touche surtout pendant l’adolescence. En effet danscette période fragile elle constitue un choc important, dû à un changement de statut familial et social ou à un choc physiologique. La puberté est souvent une étape importante, étape de perte de repères autant corporels que psychologiques. La graisse pendant l’enfance est distribuée uniformément dans le corps, alors qu’à l’adolescence la graisse vient se situer essentiellement sur le ventre, lescuisses, et les fesse, qui sont des zones sensibles aux effets des hormones. Le corps perçu se modifie et se fragmente. De plus, les adolescentes au moment de la puberté prennent du poids plus vite qu’elles ne grandissent, une augmentation bien plus importante que pour les garçons qui peut accentuer l’intensité du mal être.
Cette évolution normale et naturelle peut être donc perçue comme unchangement dangereux et déstabilisant.
Les causes de l’anorexie peuvent être dues aussi aux facteurs sociaux –culturels.
Les stéréotypes sociaux (mode, femme de beauté, magasine, télévision..) participent activement à la restriction alimentaires. Dans les années 70, le pic de la maigreur montre une diminution du nombre d’anorexique de moins de 60%, alors qu’aujourd’hui elle a augmenté. Cela indique unetendance de la répartition des TCA à évoluer en fonction de l’esprit du temps. Notre société est une société d’image, et l’image de la femme est souvent montrer comme mince, voir plus, une représentation associée à un mode de vie valorisant et actif. Les mannequins sont elles-mêmes souvent anorexiques.

b) LA BOULIMIE

La boulimie est une sorte de dépendance à la nourriture, elle agit...
tracking img