Localisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6225 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LOCALISATION DES ENTREPRISES ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

L’ouverture des frontières au sein de l’Union Européenne et, plus généralement, la mondialisation des échanges élargissent l’espace géographique au sein duquel les entreprises exercent leurs activités. Elles les conduisent à organiser leur développement sans référence à leur espace économique initial. Cette évolution s’accompagne d’uneredistribution spatiale des activités et d’une polarisation géographique croissante autour d’un nombre limité d’agglomérations. Elle s’oppose, par conséquent, à l’un des objectifs de l’Union Européenne qui est d’assurer la convergence des économies régionales vers des niveaux de développement comparables. Dans un tel contexte, assurer la compétitivité et/ou le rééquilibrage de certains territoiresreprésentent un enjeu collectif majeur et pose avec acuité le problème de la localisation et du maintien des entreprises sur un territoire donné. Bien entendu le problème ne se pose pas de la même façon pour une firme multinationale et pour une PME indépendante. Leurs logiques de développement sont différentes. Néanmoins, quelle que soit la dimension de la firme et la nature de son activité, lesdécisions de localisation sont, en définitive, le résultat d’une confrontation entre la demande des entreprises et l’offre des facteurs de localisation des collectivités territoriales. Source de concurrence imparfaite entre les territoires, l’espace n’est pas seulement le support des activités, il contribue aussi à les modeler dans leur intensité et dans leurs formes. Dans ce jeu concurrentiel auxmultiples aspects, de nombreux facteurs interfèrent et conduisent les entreprises à un processus de choix qui ne se réduit pas toujours à la comparaison des avantages que présentent différents sites d’implantation. L’adoption d’un territoire s’analyse aussi comme la conséquence d’une suite d’évènements de faible importance et assez peu prévisibles. Ajoutons que le choix d’une localisation seramène rarement à une décision prise individuellement par un agent, mais acquiert une dimension collective quand la localisation de cet agent dépend de celle d’autres agents. Dans ce processus, la dynamique des territoires et celle des entreprises interfèrent constamment et se modifient au fur et à mesure qu’elles sont mises en œuvre à des échelles de temps et à des vitesses différentes. Dans cetarticle, après avoir présenté les mutations que connaît l’environnement des entreprises, on étudiera les mécanismes du développement territorial dans ses relations avec l’offre des facteurs de localisation. La troisième partie sera consacrée aux stratégies de délocalisation–relocalisation mises en œuvre par les firmes pour s’insérer dans la compétition internationale. 1 – Les mutations del’environnement des entreprises Les mutations de l’environnement des entreprises sont nombreuses. Elles concernent aussi bien l’accélération du progrès technique et les exigences de délais de plus en plus courts pour concevoir, développer, fabriquer, et livrer les produits, que la globalisation de la concurrence à l’échelle mondiale. 1.1 – L’ouverture des frontières et la mondialisation des échanges

Al’économie internationale caractérisée, essentiellement, par des échanges de marchandises succède, progressivement, une mondialisation multidimensionnelle qui recouvre non seulement une dimension d’échange, mais aussi une dimension industrielle (on n’exporte pas seulement des produits, mais aussi des usines), et une dimension financière par le jeu des mouvements de capitaux qui affectent les cours deschanges. Bien que la mondialisation de l’économie concerne principalement les firmes multinationales, elle n’est pas sans conséquence sur les PME. D’ailleurs la moitié environ du chiffre d’affaires des PME industrielles est le fait de filiales de grands groupes et un tiers au minimum du commerce extérieur français est constitué de flux internes aux multinationales. La mutation de l’économie...
tracking img