Maison en bois

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5725 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TPE
La maison en bois
{draw:frame}
Introduction
La majorité des maisons en France est construite de façon traditionnelle en béton, sans s’occuper de la consommation énergétique.
Nous allons étudier les propriétés du bois et quelles sont les caractéristiques d’une maison en bois pour voir si le bois est bien adapté à la construction et quels en sont les avantages.
Ainsi, lebois est-il le matériau idéal pour la construction de maison ?
SOMMAIRE
Introduction ………………………………………………………..…………………………p.2
1 Les propriétés du bois
{text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item}
La construction d’une maison en bois
2.1. Le bois utilisé pour construire les maisons……………...………..…p.9
2.2. L’entretien dubois………………….…………………………………..…p.9
2.3. La ventilation à double flux………………………………………….…p.10
2.4. Les techniques pour une température stable………………………p.11
2.5. Respect de la réglementation relatives aux contraintes énergétiques………………………………………………………………………...…p.12
Les avantages du bois pour la construction de maison 3.1 L’isolation thermique………………………………………………….…p.17
3.1.1 : Expérience de changements de température entre bois etbéton………………………………………………………………………………………………….…p.17
3.1.2 Les caractéristiques de l’isolation thermique………………………………….…p.19
3.2 L’isolation phonique………………………………………………….…p.21
3.3. Un montage plus rapide, mais avec des contraintes………….…p.23
3.4. Le prix à long terme………………………………………………….…p.24
Conclusion………………………………………………………………………………p.25
Bibliographie……………………………………………………………………………p.26
Visite de chantier de construction d’une maison enbois…………...…p.26
1 Les propriétés du bois
1.1 La structure du bois
Le bois est un matériau naturel rigide, résistant et isolant, obtenu à partir du tronc et des branches des arbres. Il est utilisé dans le chauffage, la construction, l'ameublement, la fabrication d'outils et d'objets artistiques. Son mode de formation et sa structure microscopique expliquent ses propriétés remarquables.
Toutesles plantes vasculaires possèdent des tissus conducteurs :
le xylème qui conduit verticalement la sève brute du sol vers les feuilles,
le phloème qui conduit la sève élaborée par les feuilles vers toutes les régions de la plante.
Ces tissus sont dits primaires.
Dans le schéma ci-dessous, on a représenté un tronc d’arbre en section transversale.
{draw:frame}{draw:frame}
Chez les espèces ligneuses et pérennantes (arbres, arbustes, buissons), le fonctionnement du cambium suit un cycle saisonnier dans les climats comportant des saisons bien tranchées. En région tempérée, le fonctionnement s'interrompt à l'automne et reprend au printemps. Chaque année, un nouveau cylindre de bois est formé à l'extérieur du précédent. Sur une coupe transversale de tronc, cescouches concentriques annuelles s'appellent des cernes.
Schématisation d'un tronc de 6 ans

Autour des faisceaux de xylème primaire (au centre), six cernes de bois ont été formés ; le plus externe est le plus récent ; il est en contact avec le cambium (en jaune) ; celui-ci a également formé six cernes de phloème mais les plus anciens ont éclaté par suite de l'augmentation du diamètre dutronc ; seule le plus récent (en rouge) est visible ; toute l'écorce ancienne a disparu et est remplacée par la dernière production de liège (en bleu).
La partie fonctionnelle d'un tronc d'arbre est constituée du liber des dernières années, du cambium et du bois des dernières années. Lorsqu'on sectionne un arbre, cambium et liber, tissus vivants, sèchent et disparaissent rapidement. Il ne resteplus de l'écorce que le liège à l'extérieur et le bois à l'intérieur.
{draw:frame}
Les fibres ligneuses du xylème secondaire (en vert) ont une paroi qui laisse passer par endroit la sève.

1.2 Les propriétés d’isolation du bois
Le bois est constitué d'eau, les molécules d'eau entretiennent des...
tracking img