Manger

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (292 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé:
L'être humain mangerait pour subvenir à ses besoins. Cependant, si l'acte de se nourrir relève de la nature, on peut remarquer que dans différentescommunautés, l'acte en lui-même est pratiqué différemment et a des valeurs différentes.
Cela nous amène alors à nous demander si l'acte de se nourrir relève de lanature ou de la culture ?
Pour apporter une réponse à cette interrogation, cette étude montre dans un premier temps, que manger est un acte naturel et donc innéchez un individu, puis dans un second temps, que se nourrir relève d'un ensemble homogène de valeurs, d'usage et d'habitudes, dans une communauté.

Extrait dudocument:
Dans la logique humaine, l'individu se nourrit, acte qu'il accomplit par nécessité. En effet, manger constitue un besoin vital, qu'il s'agisse del'homme ou de l'animal en général. On se nourrit parce que c'est nécessaire à notre survie. L'homme mange instinctivement, lorsqu'il a faim, cette faim étant unphénomène biologique qui survient lorsque que le corps humain a besoin d'être réapprovisionné. Bien entendu, lorsque l'homme, par sa volonté ou non, ne satisfait pas lesbesoins alimentaires du corps, il en vient à mourir. Le principe est le même que pour une voiture ou n'importe quelle machine, lorsqu'il n'y a plus d'essence ouplus d'énergie, la panne survient, ce qui se traduit par un arrêt, qui chez l'homme n'est autre que la mort. On peut prendre comme exemple le cas de certainspeuples africains qui meurent de faim. Ces derniers sont perpétuellement en manque de nourriture, et la plupart du temps meurent, la famine étant la cause de la mort.
tracking img