Manon lescaut

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (313 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
manon lescaut Quoique j'eusse pu faire entrer dans mes Mémoires les
aventures du chevalier des Grieux, il m'a semblé que n'y ayant
point un rapport nécessaire, le lecteur trouveraitplus de
satisfaction à les voir séparément. Un récit de cette longueur
aurait interrompu trop longtemps le fil de ma propre histoire.
Tout éloigné que je suis de prétendre à la qualitéd'écrivain
exact, je n'ignore point qu'une narration doit être déchargée des
circonstances qui la rendraient pesante et embarrassée. C'est le
précepte d'Horace :
Ut jam nunc dicatjam nunc debentia dici
Pleraque differat, ac proesens in tempus omittat Quoique j'eusse pu faire entrer dans mes Mémoires les
aventures du chevalier des Grieux, il m'a semblé que n'yayant
point un rapport nécessaire, le lecteur trouverait plus de
satisfaction à les voir séparément. Un récit de cette longueur
aurait interrompu trop longtemps le fil de ma proprehistoire.
Tout éloigné que je suis de prétendre à la qualité d'écrivain
exact, je n'ignore point qu'une narration doit être déchargée des
circonstances qui la rendraient pesante etembarrassée. C'est le
précepte d'Horace :
Ut jam nunc dicat jam nunc debentia diciQuoique j'eusse pu faire entrer dans mes Mémoires les
aventures du chevalier des Grieux, il m'a semblé quen'y ayant
point un rapport nécessaire, le lecteur trouverait plus de
satisfaction à les voir séparément. Un récit de cette longueur
aurait interrompu trop longtemps le fil de mapropre histoire.
Tout éloigné que je suis de prétendre à la qualité d'écrivain
exact, je n'ignore point qu'une narration doit être déchargée des
circonstances qui la rendraient pesante etembarrassée. C'est le
précepte d'Horace :
Ut jam nunc dicat jam nunc debentia dici
Pleraque differat, ac proesens in tempus omittat
Pleraque differat, ac proesens in tempus omittat
tracking img