Marie antoinette

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TABLES DES MATIÈRES
Introduction………………………………………………………………………………….…..2

CRITIQUE EXTERNE

Présentation de l’œuvre……………………………………………………………………….3

Présentation de l’auteur…………………………………………………………..…………..3

Présentation du destinataire………………………………………………..………………..4

Contexte historique…………………………………………………………..………………..4

CRITIQUE INTERNE

La robe blanche…………………………………………………………………………………6Marie Antoinette et l’armée………………………………………………………..………….6

Marie Antoinette et le peuple………………………………………………….……………..7

Du pouvoir à priver de liberté………………………………………………………………..8

Fiabilité de la source……………………………………………………….………………….9

Conclusion………………………….…………………………………….………………...10

Bibliographie……………………………………………………………………………....11

INTRODUCTION

La vie de Marie Antoinette de son vrai nom,Maria Antonia Josepha Johanna de Habsbourg-Lorraine, commence comme un rêve, dans un palais, à Vienne, et se termine comme un cauchemar, dans une prison à Paris. Elle est exécutée ensuite sur l’échafaud d’une place publique de Paris. Dans le tableau de William Hamilton intitulé Marie Antoinette conduite à son exécution le 16 octobre 1793, c’est à se demander ce que la reine de France a bien pufaire pour subir un tel sort. Donc, en observant cette toile, qu’apprend-t-on sur la vie de cette reine déchue?

On peut observer plusieurs thèmes dans cette œuvre, notamment la sérénité, c’est-à-dire une sorte de paix intérieure que l’on peut bien observer sur son visage sur la toile. En effet, son expression neutre ne laisse transparaître aucune peur face à ce qui l’attend. Ce sentiment estillustré également par la longue robe blanche que porte la reine au jour de son exécution. Dans une telle situation, comment peut-elle rester aussi calme et dépourvue de toute crainte quand elle est amenée à sa mort? De plus, on y perçoit les soldats qui l’escortent jusqu’à « destination », on peut associer ces derniers à l’armée, pour quelle raison la reine devait-elle être accompagnée par ungroupe d’individus qui représente une autorité indisputable? De surcroît, on peut apercevoir les citoyens français en colère que l’on pourrait désigner en tant que peuple c’est à se demander pourquoi ce peuple était-il si en colère contre leur reine? Si l’on observe le tableau dans son ensemble, on peut voir régner un certain pouvoir (les soldats) et une absence de liberté (Marie Antoinette).Qu'est-ce qui a bien pu se produire pour que Marie-Antoinette se retrouve dépourvue de son titre? Elle est dénuée de toute liberté.

Sur le plan externe, l’analyse de cette œuvre nous permettra de découvrir une parcelle sur la vie de l’auteur en tant que peintre. On découvrira aussi, selon le contexte historique, les évènements qui se sont déroulés à l’époque de la dernière reine de France et de lapériode dans laquelle le tableau a été réalisé. De plus, on analysera, sur le plan interne, le cœur de la vie de Marie Antoinette, en répondant aux questions posées précédemment.

CRITIQUE EXTERNE

PRÉSENTATION DE L’ŒUVRE

Ce tableau, peint à l‘huile, intitulé Marie Antoinette conduite à son exécution le 16 octobre 1793, est réalisé par Monsieur William Hamilton en 1794. Conservé au muséehistorique de la Révolution Française, dans la Ville de Vizille en France, les visiteurs peuvent apercevoir Marie-Antoinette au centre du tableau dans un déshabillé blanc et coiffée d’un petit bonnet de linon. Cet habit angélique est rehaussé par un éclairage lumineux et contraste avec les vêtements sombres de ceux qui l’entourent. Son attitude est pleine de dignité, les yeux levés vers le ciel. Ellepart pour l’échafaud. L’encadrent Henri Sanson, le bourreau, qui lui lie les mains, et le prêtre qu’elle feint d’ignorer et à qui elle a refusé de se confesser. Autour d’elle, un groupe de soldats assiste à la scène et retient les manifestations bruyantes d’une foule de révolutionnaires. Derrière eux, d’autres soldats apparaissent amenant avec eux la charrette qui doit mener la condamnée à la...
tracking img