Marivaux double inconstance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1177 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte No 6 : Acte III, Scène 5 de le Prince : « tu te plains donc… » à Arlequin « …cela mérite quelque chose. »
Discussion entre le Prince et Arlequin
Introduction :
Ce texte est extrait de la cinquième scène du troisième acte de la double inconstance de Marivaux. Silvia, une paysanne a été enlevé par un Prince qui veut l’épouser mais elle aime un paysan, Arlequin. Flaminia dirige unstratagème qui vise à séparer Silvia et Arlequin. Pour cela, Silvia n’a d’abord que eu affaire aux serviteurs. Elle a vu le Prince mais déguisé sous un officier du palais. Au fur et à mesure de la pièce, Silvia s’écarte d’Arlequin (Sc 9) et se rapproche des moeurs de la cour. Elle tombe amoureux d’un officier du palais qui n’est autre que le Prince. Arlequin, lui se rapproche de Flaminia mais refusetoujours d’abandonner Silvia, il rencontre le Prince pour le convaincre. Il est au début de la scène agressif et impertinent et quand le prince se dévoile, il se calme un peu.
Dans ce passage, Arlequin donne une leçon de moral politique au Prince. En effet, malgrès le fait qu’il sont éloignés l’un de l’autre, Arlequin réussit à ébranler le Prince en lui parlant franchement. Cette leçon se déroule enquelques grandes phases. Les arguments d’Arlequinsemblent plus efficaces que ceux du Prince. Les didascalies le montrent.
Le texte étudié se compose de 4 parties :
_ Le rappel du rapt de Silvia. Arlequin garde mémoire de l’injustice. Ce rapt donne une image négative du prince par une réalité violente.
_ Puis, Arlequin parle de morale : en demandant une justice identique pour tous, icompris pourlui.
_ Le Prince mla à l’aise tente de répondre mais maladroitement.
_ Arlequin continue son discours.
I. Le rappel de l’enlèvement
_ La description du rapt fait penser à un passage de la bible, du livre de Samuel : quand David enlève et épouse la femme de son général.
_ Il le décrit de manière pathérique, en employant des termes violents, « jetez », « arrachez », le prince appaît comme unprédateur.
_ Il s’appuye sur l’antithèse entre le roi et le pauvre.
_ Il décrit le rapt de manière très simple. Il utilise le présent qui est le temps des fables, des paraboles, c’est aussi un présent de vérité générale.
_ Il finit son histoire par une question réthorique qui ébranle le Prince qui ne sait pas quoi répondre et ne veut avouer qu’il a tort « il a raison et ses plaintes me touchent».
_ Il donne du prince une image de générosité, cette perfection qui est la sienne est gachée par Arlequin. C’est le seul qui est contre mais il suffit d’un pour tout gacher. C’est un argument très fort.
_ Le prince réagit très mal, en compensant la qualité par la quantité, « je t’offre tous les biens que tu pourras souhaiter ». C’est de la corruption, il tente de corrompre Arlequin. Celamontre le décalage morale qu’il existe entre les deux personnages.
II. Leçon de morale :
_ Il joue le rôle de Samuel qui conseille et fait la morale à David, ici au Prince. Il fait d’abord son récit puis il l’assimille au Prince, c’est une démarche très judicieuse.
_ C’est un syllogisme : L’injustice appelle la punition, ce que confirme le prince, cous avez commis une injustice, donc vousêtes puni. Il fait comme un avocat tfeerait un pladoyer, par la force de la logique. L’hypothèse… « or »… « donc »… C’est un raisonnement incontestable.
_ Il utilise pour renforcer son discours la réthorique : des questions réthoriques auxquelles il répond lui même sans laisser au prince le temps de répondre, des impératifs, « disons », « voyez ». Il employe la force de persuasion.
_ IL prônel’égalité de tous qui fait la léitimité du Prince et le bon fonctionnement d’un régime. Le roi, comme les autres est infèrieur à la justice.
_ Le prince une fois de plus ne sait pas quoi répondre « que lui répondre ? » il laisse Arlequin diriger la conversation.
_ Ce qu’il fait est très risqué, il décide pour le Prince, parle à sa place. Il est l’acteur qui joue le Prince pour que celui-ci...
tracking img