Martin eden

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (490 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LECTURE D’UNE ŒUVRE INTEGRALE (MARTIN EDEN de JACK LONDON)

Jack London est un écrivain américain du XXème siècle. Il écrit en 1909 le roman Martin Eden dans lequel il exploite des moments de savie, comme par exemple : une rencontre amoureuse, la volonté de changer de milieu social et l’incompréhension face à ses œuvres. Nous allons, dans un premier temps, présenter les ressemblances entre lavie de Jack London et celle de Martin Eden, ensuite nous montrerons qu’il s’agit d’un roman sur la condition d’écrivain, pour finir nous mettrons en évidence que c’est également « le roman d’uneréussite ? ».
UN ROMAN AUTOBIOGRAPHIQUE
Martin Eden est sans parent comme l’auteur que son père n’a jamais reconnu et que sa mère a délaissé. Jack London a vécu une partie de sa jeunesse à Oakland etMartin Eden s’y rend fréquemment. L’auteur exerce comme son héros plusieurs métiers dans sa vie dont quelques uns comme un travail dans une blanchisserie et sur un navire. C’est avec le travail de marinqu’ils découvrent tous les deux les côtes d’Hawaï. Ils gagnent tous les deux un prix littéraire organisé par un journal. Ils lisent tous les deux Spencer. Jack London fréquente la bourgeoisie et selie d’amitié avec Edward Applegarth et sa sœur Mabel dont il tombe amoureux comme Martin Eden avec Arthur Morse et sa sœur Ruth. Jack et Martin écrivent tous les deux des nouvelles, des essais, despoèmes, des histoires drôles dont certaines sont publiées mais la plupart refusées par les magazines. Ils rompent tous les deux avec leur bien-aimée. Après des débuts difficiles, ils deviennent par lasuite les romanciers les mieux payés.
UN ROMAN SUR LA CONDITION D’ECRIVAIN
Martin Eden tente de se faire publier dans des magazines dans un premier temps. Puis son ami Brissenden lui conseille defaire publier une de ses œuvres par un éditeur, ce qui vaut à Martin un grand succès, puis sa popularité lui permet de publier tous ses précédents écrits qui avaient été refusés, ce qui montre que...