Memoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1550 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
STAT Les défaillances d’entreprises * France INFO Décembre 2010
Le 9 février 2011

Le nombre de défaillances cumulé sur douze mois diminue ▪ Fin novembre 2010, le nombre de défaillances cumulé sur douze mois continue de se réduire, à 61 025 unités légales après 61 323 le mois précédent (cf. graphiques 1 et 3 et tableau). ▪ Le repli sur un an atteint -3,9 % à la même date (cf. graphique 2 ettableau), contre -3,0 % à fin octobre 2010. ▪ Selon les données incomplètes à fin décembre 2010, le cumul sur douze mois à cette date se replie de 4,6 % sur un an. Les données définitives devraient donc indiquer une confirmation et même une accentuation du repli. Le repli des défaillances tend à se généraliser ▪ En glissement annuel, les défaillances se replient dans la plupart des secteurs. Ellesne progressent désormais plus que dans les transports et dans le regroupement enseignement-santé-action sociale. Dans les transports, les données à fin décembre suggèrent une baisse, qui serait la première depuis 28 mois. ▪ La baisse des défaillances se confirme pour toutes les tailles d’entreprises. Parmi les PME, la baisse des défaillances s’amplifie à la fois pour les plus grandes d’entre elles(-3,9 % après -0,7 % le mois précédent) et pour les micro-entreprises (-1,9 % après -1,2 % le mois précédent). En données cvs-cjo, les défaillances diminuent pour toutes les tailles d’entreprises ▪ En données cvs-cjo cumulées sur trois mois, les défaillances se replient, en particulier dans les transports, les activités immobilières et les activités financières et d’assurance (cf. graphiques 3 et5 et tableau). Le poids des défaillances en termes de crédit bancaire est stable ▪ Mesuré par la part des encours de crédit mobilisés par les entreprises défaillantes au cours des douze derniers mois, le poids des défaillances est globalement stable (cf. graphique 4). ▪ Pour les PME indépendantes hors micro-entreprises, les PME de groupe et les holdings, il diminue légèrement (cf. graphique 4).* Méthodologie disponible à l’adresse http://www.banque-france.fr/fr/statistiques/telechar/economie/entreprises/defaillance-methodo.pdf Contact : DGAFP – DE – OBSRDE 1356-contacts-ut@banque-France.fr

Défaillances d’entreprises
novembre 2010 (données définitives) / décembre 2010 (données provisoires) 1 – Indice de défaillance
cumul 12 derniers mois 100 = moyenne déc. 90 – nov. 10
125 120115 110 105 100 95 90 85 80 75 125 120

2 – Évolution des défaillances
Cumul 12 derniers mois, glissement annuel en pourcent déc. 91 à nov. 10 – déc. 10 provisoire
20 15
115 110 105 100 95 90 85

4 3 2 1 0 -1 -2 -3

10 5 0 -5 -10

80 75

-15
91 Jan 93 Jan 95 Jan 97 Jan 99 Jan 01 Jan 03 Jan 05 Jan 07 Jan 09 Dec

90

92

94

96

98

00

02

04

06

08 n Ja Ja

nn

n

n

n

n

n

n

ec

Ja

Ja

Ja

Ja

Ja

Ja

Ja

D

Ja

n

10

3–

Défaillances cvs-cjo et brutes

4–

Poids des défaillances des entreprises non financières en termes de crédit

Milliers d’unités légales – janv. 03 à nov. 10
6,2 6,0 5,8 5,6 5,4 5,2 5,0 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,8 3,6 44 48 56 52 60 68 64 72

Unités légales avec crédits déclarés parles établissements de crédit – cumul des 12 derniers mois en pourcent déc. 06 à sept. 10 – déc. 10 provisoire
2,0

1,8
1,6 1,4 1,2 1,0 0,8

0,6
0,4 0,2 0,0 déc.-06 juin-07 déc.-07 juin-08 déc.-08 juin-09 déc.-09 juin-10 déc.-10

Jan 03 Jan 04 Jan 05 Jan 06 Jan 07 Jan 08 Jan 09 Jan 10 Jan 11 Défaillances mensuelles - données cvs-cjo (échelle de gauche) Défaillances cumulées sur 12 mois -données brutes (échelle de droite)

PME indépendantes hors micro-entreprises GE Activités immobilières

PME de groupe Holdings et/ou Admin. d'entreprises Total

poids =

encours de crédits mobilisés des entreprises défaillantes / total des encours de crédit mobilisés

5 – Défaillances mensuelles par secteur (données cvs-cjo)
Unités légales – données cvs-cjo – janv. 03 à nov. 10
1.800...
tracking img