MEMOIRE

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4873 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 janvier 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Il faut faire la distinction entre deux phases du développement d’un projet de recherche. La phase la plus importante est une phase de découverte. Elle est inductive, elle n’est pas linéaire, elle consiste en un va-et-vient entre les diverses composantes d’un projet de recherche : la problématique, la revue de littérature, les hypothèses, etc. L’autre phase est celle de la présentation : onprésente le projet dans un document, dont le raisonnement est linéaire, et on passe de l’objet de recherche, à la problématique, puis aux questions spécifiques, etc. Cette deuxième phase est celle qui permet de soumettre le projet à l’examen critique, mais il ne faut pas penser que le projet se conçoit et s’écrit dans l’ordre linéaire où il est présenté.

L’ordre de présentation des diversesparties n’est pas unique. Il varie en fonction des caractéristiques de l’objet de recherche. Quand les termes dans lesquels on pense un projet sont parfaitement clairs, et qu’il s’agit de répondre à la question en cherchant des informations empiriques, on peut énoncer une question de recherche dès le début, et ensuite développer une problématique et voir ce qu’en dit la littérature. Pour les sujetsqui sont un peu plus abstraits ou théoriques, la question de recherche ne peut être énoncée clairement qu’après que la problématique ou même la revue de littérature aient été développées : c’est en fonction de ces développements qu’on en vient à identifier de façon pointue une question qui découle de cette problématique. Le critère principal doit rester l’exigence de rigueur et de clarté dupropos. Si on peut justifier la façon dont les diverses parties sont organisées, et que cela a du sens, alors l’ordre des parties est défendable.

Il y a une différence importante entre un mémoire de maîtrise et une thèse de doctorat. Outre la dimension et le temps requis pour les réaliser, un mémoire de maîtrise démontre que son auteur-e maîtrise les concepts, les théories, et les donnéesempiriques nécessaires à la discussion de son objet de recherche, et sait comment procéder à une recherche. Les exigences d’une thèse de doctorat sont plus poussées : il s’agit d’innover dans le savoir. D’éclairer des phénomènes qui étaient peu étudiés ou mal compris. De démontrer qu’une perspective qui n’a pas été appliquée à cet objet permet de mieux le comprendre que d’autres perspectives déjàutilisées. De creuser un aspect théorique. De l’appliquer à de nouvelles situations concrètes et d’obtenir et d’analyser de nouvelles données empiriques. Et l

Il est entendu qu’on peut regrouper certains de ces éléments en fonction du raisonnement que l’on développe pour exposer le projet, tel qu’expliqué plus haut. Par exemple, la problématique, la question générale et la question spécifique pourraientformer une composante unique d’un projet de recherche. Voici quelques commentaires sur chacun de ces éléments.

3. Composante et fonction

Retour à la table des matières


Composante Fonction
Le titre Plus important qu’on ne le pense. Doit aider à voir tant l’objet que l’orientation. Un titre spécifique est généralement une bonne chose.
L’introduction
Orienter la lecture du projetvers ce qui est essentiel, peut-être indiquer le point de départ, ainsi que l’objectif de l’auteur-e.
L’objet de la recherche Il permet de circonscrire un objet, soit un ensemble de processus sociaux sur lesquels on souhaite se pencher. La dimension sociologique de la recheche doit déjà émerger, par la façon utilisée pour délimiter l’objet de la recherche.
La problématique Elle répond à laquestion : où est le problème ? Pourquoi cette recherche est-elle intéressante ? Il s’agit donc d’un ensemble de questions connexes dont les liens et démontrent la pertinence de la recherche proposée du point de vue du savoir ainsi que du point de vue social. C’est pour cela qu’on parle de problématisation. C’est cela qui fait tout l’intérêt de la recherche. La problématique contextualise...
tracking img