Mensonge romantique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4982 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MENSONGE ROMANTIQUE VERITE ROMANESQUE RENE GIRARD

Introduction

I. Le désir triangulaire
1.1 La présence de l’autre

1.2 .La médiation interne et le désir mimétique
II. La perte des différences entre les hommes

1. Les sentiments modernes : la jalousie, l'envie et la haine
2. La médiation double
III. Les fruits du désir métaphysique

3. L'ascèse du héros
4. Masochisme etsadisme

Conclusion

 

Introduction
Vous avez craqué pour une nouvelle cravate ou un nouveau sac à main. Vous êtes allé voir «Titanic ». (Et vous avez adoré, il va sans dire).En opérant l’un de ces choix, vous êtes persuadé(e) d’avoir été parfaitement libre et autonome dans votre jugement ou votre décision, de n’avoir été inspiré que par votre goût et vos convictions personnelles. Eh ben NONdit René Girard, dans cet essai philosophico-littéraire intitulé « Mensonge romantique et vérité romanesque ».
Nous nous croyons libres, autonomes dans nos choix, que ce soit celui d’une cravate ou celui d’une femme. Selon René Girard, il s’agit d’une illusion romantique. En réalité, nous ne choisissons que des objets déjà désirés par un autre. René Girard propose, à travers une analyseentièrement originale des romans les plus célèbres de tous les temps, d’élucider un des problèmes les plus controversés de notre temps: quels sont les motifs cachés dans les conduites humaines en apparence les plus libres ?
René Noël Théophile Girard est à la fois Historien, philosophe, homme de lettres français. Il est né le 25 décembre 1923, à Avignon. Et a étudié en France et aux Etats Unis où Ilenseigne ensuite la littérature comparée à l’université de Stanford, à la John Hopkins University de Baltimore, puis à l’université de Buffalo. Membre de l’Académie française depuis 2005, René Girard est auteur de nombreux livres.
Selon lui, l’homme n’a pas de désir propre si ce n’est celui qu’il voit s’exprimer chez les autres. C’est « en imitant le désir de mes semblables, écrit-il, que j’introduisla rivalité dans les relations humaines et donc la violence ». Cette rivalité mimétique conduirait donc à l’expulsion de la violence sur une victime émissaire.
Pour Pierre Bottura dans Chronicart «Mensonge romantique et vérité romanesque de René Girard, paru en 1961, un texte indispensable, essentiel et qui pourtant ne dit que trois choses
1-, le désir est social.
2-, l’identité est uneimitation d’autrui.
3-, la littérature est un combat du romanesque contre le romantique, c’est-à-dire de la vérité contre le mensonge. »
René Girard dans Mensonge romantique et Vérité romanesque, analyse les œuvres, les recoupent, tente de créer des liens entre elles et leurs différences. Selon lui, tous les grands personnages romanesques ont des désirs mimétiques.

La lecture dupremier chapitre de Mensonge romantique et vérité romanesque a été décisive pour le choix de la thématique de ce travail. René Girard expose dans ce premier chapitre, intitulé Le désir triangulaire, une évolution sommaire du désir métaphysique d'après quelques personnages clefs des romans de Cervantès, Stendhal, Flaubert, Proust et Dostoïevski. Les personnages romanesques de ces auteurs sont, d'aprèsGirard, victimes du désir ontologique, ils ne sont pas libres de formuler leur sentiment, ils aliènent inconsciemment leur liberté métaphysique à un autre, à un médiateur. Nous allons essayer de retracer et d'expliquer ce concept théorique. Cependant (ce travail ne pouvant dépasser une certaine envergure), nous ne pourrons ni prendre en compte tous les auteurs évoqués dans MRVR, ni considérerl'ensemble de l'œuvre des auteurs que nous avons choisi. Notre choix s'est porté sur Cervantès Stendhal et Proust ; d'une part Cervantès dans la mesure qu'il présente avec Don Quichotte un exemple type de médiation externe, d'autre part Stendhal et Proust parce que la mise en lumière des turpitudes engendrées par la médiation interne est indubitablement un point phare de leur création littéraire....
tracking img