Mercantiliste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1061 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DEFINITION D’UN BANQUE

Une banque est une société financière qui gère les dépôts et collecte l’épargne des clients, accorde des prêts et offre des services financiers.
Elle effectue cette activité en général grâce à un réseau d’agences. Elle utilise de plus en plus d’autres canaux de distribution : opérations par internet, accords avec les commerçants pour le crédit à la consommation et lepaiement par carte, guichets automatiques dans des lieux publics, publipostage, centres d’appel. Les banques commerciales font partie des établissements de crédit.
Dans certains pays[réf. nécessaire], cet établissement financier doit posséder une licence pour pouvoir exercer, laquelle est délivrée par un État et validée par des institutions spécifiques.
Par extension, la « banque » est le secteuréconomique qui regroupe les activités de conception, de production et de commercialisation des services offerts par une banque (voir secteur bancaire).

Les types de banques
L'ensemble des banques d'une même zone monétaire forme un système bancaire piloté par une banque particulière : la banque centrale qui contrôle l'ensemble des banques, assure l'émission des billets et définit la politiquemonétaire . Il existe plusieurs types de banques en fonction des activités qu'elles entreprennent : banques de dépôt, banque d'affaire, banques spécialisées dans un type de prêt, banque généraliste etc.

Le secteur bancaire marocain n'est pas touché par la crise financière internationale
Le secteur bancaire marocain "n'est pas touché par la crise financière internationale actuelle et demeureentièrement mobilisé pour soutenir le développement économique et social du Royaume", rassure le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM).
"Considérant le niveau de croissance atteint par le pays et les grands chantiers réalisés ou entamés depuis une décennie, le secteur bancaire marocain, fort de sa solidité et de son respect des règles prudentielles, reste disposé plus que jamais àrépondre aux besoins de financement de l'économie et à contribuer au partage équitable des fruits de la croissance de tous les citoyens", indique le GPBM dans un communiqué rendu public lundi.
Les banques marocaines, ajoute la même source, poursuivent le financement des grands projets d'infrastructures, des petites et moyennes entreprises, de l'investissement productif, de l'immobilier et du logementsocial, et ce parallèlement à leurs actions sur le terrain pour l'amélioration de la bancarisation de la société marocaine et de la situation des populations à faibles revenus en particulier dans le monde rural.
Le GPBM, qui se dit "optimiste" sur les perspectives d'évolution de l'économie marocaine, réaffirme que le secteur bancaire reste "en phase avec les besoins de développement du pays,tout en poursuivant sa contribution à la consolidation des acquis de la croissance ainsi que l'amélioration constante de l'attractivité de l'économie marocaine qui doit continuer à générer chaque année plus d'opportunités d'investissements", conclut le communiqué.

EVOLUTION DU SYSTEME BANCAIRE AU MAROC

Le secteur bancaire marocain est en train d’évoluer de manière favorable, comme en attestel’amélioration notable de ses principaux indicateurs. Tous les indicateurs démontrent, en effet, que le secteur a largement su tirer profit des mesures d’assainissement initiées par les autorités de tutelle. Selon une note de recherche de BMCE Capital, entre 2004 et 2005, les dépôts de l’ensemble des opérateurs du secteur bancaire se sont appréciés de 14,7 % pour s’établir à 364 milliards DH. Demême, les crédits à l’économie se sont hissés en 2005 à 282 milliards DH, en progression de 12,5% comparativement à l’année précédente. Pour leur part, les créances, en souffrance, nettes de provisions et d’agios réservés, se sont contractées de 12% à 16,6 milliards DH au terme de l’exercice 2005.
Le taux de couverture moyen du secteur a, par ailleurs, progressé de plus de 7 points à 72,1%,...
tracking img