Metropolisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1013 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
En France, la métropolisation est devenue un enjeu d’aménagement du territoire ou des territoires. La question n’est, alors, plus seulement abordée sous ses aspects économiques mais concerne
aussi les dynamiques spatiales et les équilibres sociaux.

1. (Logique de Métropole)
Introduction : La métropolisation est un processus directement lié à la mondialisation. Il touchel’ensemble des territoires et désigne un changement quantitatif et qualitatif du processus d’urbanisation qui a marqué les 50 dernières années.
Volonté gouvernementale : projet de réforme des collectivités territoriales. Volonté de concurrencer les grandes villes allemandes. Répond à une logique de croissance économique.
Mais notion encore floue + défis restent à relever

1.1. Définition de lamétropole
La métropole, ou espace métropolisé, désigne un pôle de concentration des activités et des hommes qui affirme son rayonnement sur un espace élargi. La mise en concurrence des territoires qu’induit la métropolisation pousse toutes les agglomérations à prendre position dans le concert des métropoles. Aujourd’hui, 50% de la population mondiale est urbaine et 400 métropoles dépassent lemillion d’habitants. Elles sont organisées dans une armature mondiale des métropoles, réseau de degrés divers qui assure une plus-value et une hiérarchie en termes de centralité pour chacune d’entre elles. L’enjeu est de savoir s’inscrire dans cette armature.

Les métropoles sont des « grandes villes », principalement sous l’angle de leur potentiel socio-économique (taille du bassin d’emploi /nombre d’emplois offerts). En France, la DATAR fixe la barre à 500 000 habitants, soit un bassin d’environ 200 000 emplois.

Le nombre total d’emplois est un critère plus « significatif » que la population pour caractériser une métropole. En effet, à taille démographique égale, le nombre d’emplois peut varier sensiblement d’une aire urbaine à l’autre. Par exemple, l’aire urbaine de Grenoble compte515 000 habitants et offre 223 000 emplois (1999). Celle de Toulon compte 565 000 habitants mais n’offre « que » 181 000 emplois. La différence s’explique par les différences de structure par âge (moins d’actifs dans l’aire toulonnaise) et de dynamisme économique.

Les métropoles offrent un « panel important » de fonctions économiques supérieures. Pour mesurer l’intensité du rayonnementmétropolitain des aires urbaines, l’INSEE a construit le concept « d’emplois métropolitains supérieurs » pour désigner les postes de cadres et professions intellectuelles supérieures du secteur privé dans les domaines de la culture, de la recherche, de la banque-assurance, de l’informatique, du commerce de gros, de commercial et de gestion dans l’industrie, de l’information et des médias, des services auxentreprises, des transports, des télécommunications.

Si on ne considère que les emplois métropolitains supérieurs, les différences entre les aires urbaines sont encore plus marquantes. Ainsi, l’aire de Toulouse recense plus d’emplois métropolitains que celle d’Aix-Marseille (48 000 contre 46 500) alors que cette dernière offre un nombre total d’emplois nettement supérieur (538 000 contre 400000). Grenoble dispose de 28 200 emplois métropolitains, Toulon de 8 600 seulement.

Les métropoles ont un rayonnement européen voire international qui peut notamment provenir :
• de la présence de fonctions de commandement économiques ou politiques supérieures (Bruxelles, Genève) ;
• de fonctions économiques très spécialisées (Toulouse avec l’aéronautique) ;
• du tourisme et des grandsévènements culturels internationaux (Côte d’Azur) ;
• des fonctions d’échanges économiques internationales au travers de grandes infrastructures (port, aéroport) et – surtout – des services associés (import/export, shipping, etc.).

1.2. Le processus de métropolisation
Le processus de métropolisation se traduit par le fait :

Qu’une grande région urbaine va renforcer sa base...
tracking img