Mifmif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5886 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Droit Administratif

Mr Salah JELILY

Le droit administratif est la branche du droit public qui définie les conditions d’organisation, de fonctionnement et de contrôle de l’administration il assure cette régulation par des règles juridiques caractérisées ; en effet alors que le droit privé est basé sur le principe de l’égalité des personnes le droit administratif met en rapportl’état avec ses prérogatives de puissance publique et des individus soumis à cette puissance ce mode d’ordonnancement juridique spécifique est conçu pour permettre à l’administration de remplir son mission d’intérêt général tout en sauvegardant les droit et liberté des citoyens.
La nature de la particularité du droit administratif seront précisés à travers l’analyse de la définition de cettediscipline dans son champ d’application et de ses caractères essentiels. 

Section I : Définition du droit administratif

Le droit administratif peut être défini à l’ensemble des règles juridiques qui régissent l’administration.
La porté de cette définition sera précisé par l’analyse de la notion administration et de la nature des règles juridiques spéciales.Paragraphe 1 : La notion d’administration /

dans le langage courant la notion d’administration évoque des réalités divers elle vise aussi bien des activités publiques que les activité privés ainsi on parle d’administrer une entreprise, un ministère ou une commune dans le vocabulaire juridique à l’exception de l’expression ; acte d’administration c’est à dire de conservation et de mise en valeurd’un bien d’administration se confond généralement avec l’administration publique, celle-ci peut avoir deux sens elle s’applique à la fonction d’administrés et aux organes qui administre il existe donc une notion fonctionnel et une notion organique de l’administration.

A La notion fonctionnelle :

D’un point de vue fonctionnel d’administration est considéré comme un ensembled’activités dans un ensemble d’activités publiques c’est à dire, des activités dans lesquels interviennent des pouvoirs publics une tel définition doit être davantage clarifié car la prise en charge des activités publiques implique plusieurs organes publics à savoir les organes législatifs juridictionnels gouvernementaux et administratifs. Il convient de distinguer la fonction administrative des autresfonctions publiques.
A-1 La fonction législative :
L’organe législatif édicté des règles générale et impersonnel obligatoire pour toutes les situations et activités publiques ou privées, mais son intervention est indirecte, et du fait du caractère général de ses décisions qui nécessite d’autres mesures non législatives pour leurs application ; en revanche l’administrés, c’est assurésd’une façon direct et continue de la gestion de la vie sociale et l’exécution des lois et règlements.
A-2 La fonction Juridictionnelle : L’organe juridictionnel est chargé de résoudre les litiges en leur appliquant les règles de droits correspondante, mais il n’intervient pas dans le règlement de ces litiges que s’il est saisie, l’administration quant à elle agit en dehors de toutecontestation de son propre mouvement pour accomplir des taches et opération conformément aux droits.
A-3 La fonction gouvernementale : Le gouvernement a pour mission de prendre périodiquement des décision importante qui engage l’avenir de la société, il détermine les politiques générales les principes et les programmes d’action dans tous les domaines d’intervention public, l’administration pour sapart assure quotidiennement et concrètement, la satisfaction des besoins de la société et des citoyens, elle conduit les opérations de gestion et d’exécution des règles jusqu’à leur concrétisation complète.

B La notion organique de l’administration:

Au sens organique, l’administration est l’ensemble des personnes morales et physiques qui assure la réalisation des...
tracking img