Mise en abyme au cinema

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (960 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
À l'arrivée du 7ème Art, le cinéma a suscité bon nombre de personnes ce qui les a laissé perplexe face à ce nouveau phénomène. Le premier "film" qui "dévoilera" les facettes du cinéma sera The BigShallow en 1901 de James Williamson où l'on aperçoit un homme qui s'avance sur la caméra ce qui fait un gros plan et finit dans sa bouche et on perçoit alors une caméra.
La mise en abyme est un procédéartistique qui consiste à utiliser dans une œuvre une autre œuvre de même type, elle est utilisée dans la littérature ou le théâtre comme dans la tragédie d'Hamlet de Shakespeare où à l'intérieur dela pièce se joue une pièce de théâtre, dans le cinéma on parlera de cinéma dans le cinéma qui depuis 1901 a beaucoup été exploité sous diverses manières.
Nous allons alors nous demander comment etpourquoi le cinéma se met-il en scène, en abordant des films qui ont mis en scène le cinéma dans le cinéma.
En effet, le cinéma nous propose généralement un récit qu'il soit romantique comique,satirique, dramatique, le cinéma nous donne l'impression d'être dans l'histoire et pour cela on ne voit pas le découpage technique, pour que cela paraisse vrai, le cinéma masque presque toujours sondispositif technique.
Beaucoup de réalisateurs, scénaristes se sont aventurés dans le cinéma dans le cinéma et ont chacun traités sur des sujets différents ainsi que dans des registres différents, en effetdans The Player [1992] de Robert Altman une comédie dramatique où l'on voit la vie d'un producteur menacé par des cartes postales, ici la mise en abyme se fera sur un studio et son fonctionnement où eneffet on aperçoit au début du film un plan séquence de huit minutes qui montre discussions sur discussions tout autour du studio. Tandis que dans Ça tourne à Manhattan [1995] de Tom DiCillo, plutôtune comédie, on parlera d'un tournage de film dont les prises du film sont tournés et retournées encore et encore, dût à des problèmes techniques et autres. Dans Irma Vep [1996] de Olivier Assayas,...
tracking img