Moi en fr 2

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3345 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Plusieurs mouvements littéraires ont marqué la littérature française. Pour sa part, l’écrivain Eugène Ionesco a été le représentant du théâtre de l’absurde. Il a confectionné de nombreux œuvres qui ont été aussi fabuleux les uns que les autres. La pièce Rhinocéros en fait partie. Elle a été mise en scène en 1959.

OUVERTURE
Il y a une grande ressemblance avec l’existentialiste :
Prise deconscience dans l’absurdité de la condition humaine
Démarche de l’homme se fait dans le noir
EXPLICATION
Bien qu'elle soit une farce, elle est surtout une tragédie. [...] Nous assistons à la transformation mentale de toute une collectivité: les valeurs anciennes se dégradent. sont bouleversées, d'autres naissent et s'imposent. Un homme assiste impuissant à la transformation de son monde contrelaquelle il ne peut rien, il ne sait plus s'il a raison ou non, il débat sans espoir, il est le dernier de son espèce. II est perdu.
De nombreux spectateurs et critiques ont interprété la pièce comme une représentation du nazisme, symbolisé par les rhinocéros verts, primaires, brutaux et monstrueux. Certains ont reproché à l'auteur de représenter le mal de façon didactique, mais sans lui opposerd'idéologie positive, salvatrice. Mais Ionesco leur rétorque que ce serait imposer un autre système de valeurs alors que lui s'attache plutôt à " poser des problèmes " que chacun, en son âme et conscience, tentera de résoudre individuellement, une solution libre et personnelle surpassant toujours les idées reçues. En effet, le " problème " essentiel que pose Rhinocéros est celui du totalitarisme: lapièce " est la description, assez objective, d'un processus de fanatisation, de la naissance d'un totalitarisme qui grandit, se propage, conquiert, transforme un monde, et le transforme totalement, bien sûr, puisqu'il est totalitarisme ".
Ceci explique la parodie de la Logique, représentée par le personnage grotesque du Logicien qui initie le Vieux Monsieur aux lois du syllogisme et profèresentencieusement inepties et aberrations. En outre, ce pouvoir subversif des raisonnements ressort des propos de Jean et de Dudard, alors que ce dernier, formé à l'université, image du "clerc" réfléchi, apparaît plus solide et crédible (au dernier acte) que le Logicien... De fait, à travers Dudard, Ionesco stigmatise le pouvoir des intellectuels capables de dissimuler les idéologies aliénantes, lesmensonges des propagandes sous le couvert de la raison et de la culture.
Le fantastique et l'humour s'affirment également comme outils de dénonciation d'une réalité pesante et stéréotypée, où les habitudes ont force de lois. Les êtres qui se métamorphosent en rhinocéros nous rappellent l'angoissant univers kafkaïen (auquel Ionesco lui-même s'est référé dans ses Entretiens avec Claude Bonnefoy). Ilsfigurent les monstrueuses tensions latentes de l'individu et sa déshumanisation, sous l'influence, notamment, de la pression collective. En outre, le comique, gestuel ou verbal, tourne en dérision des comportements et des valeurs communément partagés : tels l'Épicier et son sordide souci égoïste de l'argent ou le " chef ", ou encore le Vieux Monsieur empressé auprès de la Ménagère. Ces êtresutilisent fréquemment des clichés qui illustrent l'aliénation de l'individu par le langage. Celui-ci fournit des réponses toutes faites et épargne à chacun tout choix ou engagement personnel.
Étudiez la tension présente dans cette scène, en vous interrogeant sur la signification symbolique de la métamorphose qui allie le grotesque fantastique à la réflexion philosophique.
 
INTRODUCTION
Cetextrait met en scène la métamorphose progressive de Jean en rhinocéros. Cette transformation apparaît tout à la fois ridicule et étrangement fantastique. Elle s'opère lors d'un dialogue serré, véhément et rapide qui oppose deux protagonistes : tandis que Jean, péremptoire et agité, défend la légitimité de la " rhinocérité ", Bérenger, plus réfléchi et pondéré, s'insurge au nom des valeurs humaines,...
tracking img