Moliere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1087 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Molière et son temps
1) Règne de Louis XIV:
Date: 1623 1643
Type de régime: monarchie absolue
Actions du roi dans le domaine artistique et culturel:
Domaine culturel: Le prestige culturel s'affirme grâce à la présence de figures artistiques protégées par le mécénat royal, telles que Molière, Racine, Boileau, Lully, Le Brun et Le Nôtre. D'autres, plus indépendants, tels le poète LaFontaine, le philosophe Blaise Pascal, l'épistolaire Madame de Sévigné, le moraliste La Bruyère ou le mémorialiste Saint-Simon font également du règne l'apogée historique du classicisme français.
Domaine artistique: le roi semble vouloir imiter sa vie fastueuse. Il se montre extrêmement dépensier en allouant des sommes immenses aux frais de la cour royale. Il se comporte en mécène et patron des artsen finançant les grandes figures culturelles de l'époque tels que Molière (en signe d'amitié, le roi accepta d'être le parrain de son premier enfant), le musicien Jean-Baptiste Lully ou le décorateur Charles Le Brun ainsi que le jardinier André Le Nôtre. Il place l'Académie française sous son contrôle et devient son "protecteur". Il dépense aussi d'importantes sommes dans l'améliorationdu Louvre avant de finalement choisir le château de Versailles comme résidence royale. Il y emménagea en 1682 après plus de vingt ans de travaux.

2) Les trois ordres qui composent la société française:
Le clergé: premier ordre dans la hiérarchie sociale de l'époque moderne. S'il ne paie pas la taille, il lui revient de prendre à sa charge l'assistance au pauvre et l'instruction. Il est cependantsoumis à certains impôts comme la régale ou la décime.
La noblesse: la noblesse se réclame d'une race particulière dotée de qualités propres et qui se transmettent par le sang. Comme le clergé, la noblesse dispose de privilèges : elle n'est pas assujettie à la taille, l'impôt royal. Elle a le droit de porter l'épée et de pratiquer la chasse. Elle est jugée par des tribunaux particuliers
LeTiers-Etat: le dernier ordre de la société d'Ancien Régime est formé de tous ceux qui n'appartiennent ni au clergé ni à la noblesse. Cela concerne plus de 95 % des Français, ce qui représente des millions de personnes, nées dans la roture. Les paysans paient de nombreux impôts, en particulier la taille royale et les taxes seigneuriales (cens, champart). Ils sont astreints aux banalités et auxcorvées, quisont des survivances du Moyen Âge. Le tiers état est avant tout rural. La vie des paysans tient à l'abondance des récoltes. Les laboureurs sont cependant plus riches que les tenanciers et les ouvriers agricoles 

3) Le principal conflit religieux est la guerre de 30 ans, qui est une suite de conflits religieux puis politiques qui ont déchiré l'Europe centrale (Saint Empire, Allemagne etAutriche) de 1618 à 1648. Elle se termina par la signature destraités de Westphalie (1648). Plusieurs conflits y sont sous-jacents. Contre- reforme catholique : mouvement par lequel l'Église catholique romaine réagit, dans le courant du xvie siècle, face à la Réformeprotestante. L'expression provient de l'historiographie allemande duxixe siècle et est employée dans un esprit polémique ; une partie des historiens actuels la distinguent du terme de réforme catholique. La Contre-Réforme prend place dans une vaste aspiration à la Réforme et au renouveau religieux qui traverse l'Occident chrétien depuis le xve siècle. Elle répond en partie aux objectifs de l'Églisecatholique visant à faire reculer et disparaître le protestantisme1. Elle permet de doter l'Église catholique des outils spirituels et matériels pour amorcer une reconquête partielle des régions acquises aux différentes Églises protestantes et à amorcer une profonde renaissance religieuse. Compagnie du Saint- Sacrement: la Compagnie est constituée de membres issus de...
tracking img