Monnaie gea

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6066 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Monnaie 2

Introduction sur le rôle des marchés financiers

Marché financier = lieu où s’échangent différents produits financiers (actions, obligations)
Le rôle des marchés financiers est de tout 1er ordre :
• double rôle : lieu de financement pour l’Etat et les entreprises qui émettent des actions et des obligations mais aussi lieu de placements pour les investisseurs.
• C’estaussi un lieu de couverture contre les risques (taux de change, taux d’intérêt, spéculations boursières)
• Lieu de spéculation et d’arbitrages

La bourse est un marché réglementé qui organise :
• Les liquidités = les facilités d’échanges des actifs
• L’égalité entre tous les intervenants par la transparence et l’accès instantané au marché
• La sécurité par la garantie que lesacheteurs soient livrés et les vendeurs payés à date déterminée.

Partie 1 : Les principaux instruments financiers

• Marché monétaire
• Marché obligataire
• Marché des actions
• Produits dérivés
• Gestion collective : OPCVM

Chapitre I : Mathématiques financières

Objectif : calculer des taux d’intérêt selon des principes différents qui vont être employés chacun dansdes cas déterminés.

Section 1 : Principe Général

1. Définition du taux d’intérêt

Taux d’intérêt = prix du service rendu à l’emprunteur ; correspond au coût/loyer de l’argent.
Le taux d’intérêt reflète :
• L’inflation (théorie monétariste)
• L’équilibre entre l’Offre et la Demande des capitaux (théorie keynésienne)
• La préférence temporelle des agents économiques =rémunération de l’abstention de consommer : taux d’intérêt élevé = durée longue de l’emprunt (théorie monétariste)
• La qualité de l’emprunteur
Le taux d’intérêt exigé sera d’autant + élevé que le risque associé à l’emprunteur est important.
(La structure par termes correspond à la préférence temporelle).

2. Comparer ce qui est comparable

Mathématiques financières constituent un outild’aide financier.
Décisions financières nécessitent de considérer des flux monétaires à des dates différentes. 2 montants ne peuvent être comparer que s’ils sont considérés à une même date.
Toute somme d’argent détenue vaut + qu’une somme d’un montant identique perçue à une date future.
Pour pouvoir comparer 2 montants à des dates différentes : 2 solutions
• 1ère solution : lacapitalisation qui amène à la notion de valeur acquise
• 2ème solution : l’actualisation amenant à la notion de valeur actuelle.

La capitalisation

Elle consiste à déterminer la valeur future d’un placement présent : Présent ( Futur
Cette valeur future va pouvoir être décomposée en 2 :
• Valeur présente
• Intérêts accumulés pendant la période de placement

Exemple :
On dépose surun compte rémunéré à 2,5% / an la somme de 100 €.
Le dépôt est valorisé 102,5 € au bout d’un an.
100 € d’aujourd’hui (valeur présente) sont équivalents à 102,5 € (valeur future).
2,5% = taux de capitalisation

L’actualisation

Elle permet de faire correspondre à une valeur future sa valeur actuelle :
Présente ( Futur
Cela nous dit combien on doit placer aujourd’hui afin depercevoir un montant donné dans le futur.
Exemple :
On considère un placement qui nous rapportera 102,5 € dans un an.
Valeur actuelle est = à : 102,5/(1 + 2,5%) = 100
2,5% = taux d’actualisation

Un taux d’intérêt se distingue par les caractéristiques suivantes :
• La maturité = la durée d’indisponibilité de l’argent
• La qualité de l’emprunteur
• Les méthodes de calcul des intérêts :taux simple ou taux composé
• La date de versement des intérêts en début ou en fin de période
• La fréquence de paiement des intérêts

Section 2 : Taux d’intérêts simples

Les intérêts simples sont proportionnels au capital prêté, au taux appliqué et à la durée du placement. C’est la règle du prorata temporis.
En général, les intérêts sont versés en une seule fois au début ou à...
tracking img