Nietzsche

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2838 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Thèse exposée dans le texte

La pensée consciente n'est qu'un épiphénomène de la pensée organique.
éléments de réflexion

Si la « conscience » est un « réseau de communications », de liens, entre les hommes cela ne signifie-t-il pas que la conscience n'est pas personnelle ? que le « je » conscient n'est qu'une illusion puisqu'il n'existe que dans et par « un réseau » ou champ decommunications ? Ainsi le sujet conscient ne se trouve-t-il pas dissous ?
Ce réseau de communications n'est-il pas le langage ?
L'homme a-t-il jamais vécu solitaire ?
La « terrible nécessité » qui a longtemps dominé l'homme ne le domine-t-elle plus ? Pourquoi ? Quel est le sens de l'imparfait ?
* Que faut-il entendre par « l'homme pense constamment, mais il l'ignore » ? Il ne paraît pas quel'on puisse interpréter cela comme l'affirmation d'un inconscient au sens freudien du terme, puisque l'homme pense constamment « comme toute créature vivante ». Ainsi, ce qui pense c'est moins l'inconscient que le corps. Cf. Fragments sur l'Énergie et la Puissance : « Il est admis ici que tout l'organisme pense, que toutes les formations organiques participent au penser, au sentir, au vouloir. »Ainsi pour Nietzsche « Le vrai cogito est un cogito corporel » (J. Granier, cf. Le problème de la Vérité dans la philosophie de Nietzsche, p. 338 et suiv.).
* Pourquoi la pensée consciente est-elle la partie « la plus mauvaise », c'est-à-dire la plus médiocre, de ce que l'homme pense ? Ne serait-ce pas parce que cette pensée consciente ne représente que des « images » des processus physiologiquesqu'elle prétend maîtriser en s'opposant aux « instincts » du corps ? (Cf. Aurore II, § 119.)
(Texte tiré du Gai Savoir, V, 354.)

intérêt philosophique du texte

Renversement de l'anthropologie traditionnelle qui posait la primauté de la pensée consciente sur le corps.
Parties du programme abordées :
- La conscience. - Le langage. - Les échanges.

Analyse du sujet : Un texte quitente de mettre en lumière la généalogie de la notion de conscience. Loin d'être une qualité constitutive de l'homme, elle n'est apparue qu'à la faveur de la nécessité sociale et vitale, et ne représente qu'une très petite partie de son être dont la majeure part vient du fond des âges et échappe à la représentation consciente.

Conseils pratiques : Attention à ne pas opposer seulementconscience et inconscient suivant les schémas freudiens. L'optique de Nietzsche est ici radicalement différente : la critique de la conscience s'exerce au nom de la vie pensée comme force, dont la vie sociale et consciente n'est jamais à ses yeux qu'un affaiblissement ou un abâtardissement.
Introduction

Dans la philosophie classique, et notamment chez Descartes, la conscience constituait une donnéeoriginaire de l'homme comme sujet pensant. Dans la Méditation seconde, Descartes affirme ainsi : « Je ne suis donc, précisément parlant, qu'une chose qui pense, c'est-à-dire un esprit, un entendement ou une raison ». La conscience était intrinsèquement liée à l'essence de l'homme et permettait, par là même, de le définir comme être raisonnable.
Un changement de perspective s'opère avecNietzsche : la conscience n'est plus une donnée originaire en l'homme, mais le résultat et le produit d'une histoire. Sa naissance est donc déterminée par un certain nombre de circonstances, que Nietzsche définit dans le présent texte.
En procédant à son étude ordonnée, nous tenterons de montrer comment Nietzsche répond aux deux problèmes qui suscitent sa pensée : par quel processus expliquerl'apparition de la conscience ? Et comment la redéfinir dans cette perspective historique ? Nous pourrons ainsi préciser le sens du déplacement qu'il fait subir au concept de conscience, par rapport à Descartes.
{text:soft-page-break}
1. Les thèses du texte

Dans un premier moment, Nietzsche avance trois thèses fondamentales. Elles ne sont justifiées et expliquées que dans la suite du texte. Il...
tracking img