Note personnel sur la chine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1336 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Note personnel

La chine est la seconde puissance économique mondiale, juste derrière les Etats-Unis. Elle profite, grâce à ses exportations, de réserves de changes considérable, et donc de moyens suffisant pour financer ses ambitions. Cependant, elle possède de nombreuses limites malgré sa forte croissance, qui font qu’elle reste toujours un pays émergent. Ces limites menacent sa prospéritééconomique, et ainsi nous pouvons nous demander, en quoi les limites de la Chine constituent-elles des freins à son expansion économique, et qu’est-ce qui permettrait de contrer ces freins ?
Dans une première partie, nous traiteront des conditions de travaillent en Chine et de ses conséquences, dans une seconde partie, nous traiterons des conséquences de l’inflation sur les populations etl’économie du pays, et enfin, dans une troisième partie nous évoqueront les solutions possibles pour la stabilité économique et social du pays.

Les conditions de travailles en Chine sont désastreuses, notamment dans les usines, et cette réalité est causé par deux facteurs majeurs. Premièrement, les entrepreneurs chinois, exploitent leurs mains-d’œuvre, nombreuses et bon marché, qui attirent lesinvestisseurs étrangers, grâce à la réduction de leurs coûts de production, et les entrepreneurs chinois, eux s’enrichisse sur le dos de leurs employés. Ensuite, la politique sociale en Chine reste très insuffisante, notamment au niveau du travail, avec une assurance chômage inexistante. Mais nous pouvons constater que ces conditions de travaillent sont à responsabilité partager, car si la chine estsurnommé « l’atelier du monde », c’est en grande partie à cause des innombrables produits manufacturés et autres qui sillonnent le monde et qui profitent aussi aux investisseurs étrangers, et majoritairement, des investisseurs de pays développés. A ce sujet existe d’ailleurs une certaine incohérence, du fait que les pays du nord réclame de plus en plus à la Chine, le respect des droits de l’homme,concernant notamment le travail des enfants, mais eux-mêmes profitent de cette mains-d’œuvre sous-payé et parfois mineure.
On peut constater également que le développement de l’industrie, et la plupart des investissements étrangers se font sur les littoraux chinois. Il y a donc, un décalage fondamental entre les littoraux et d’autres régions en Chine. La privatisation d’entreprise, s’est faiteprogressivement à l’arrivé de Deng Xiaoping, avec son économie socialiste de marché, toujours officiellement d’actualité, mais qui y est plus présente, vers le centre de la Chine. On y trouve de véritables modèles d’économies collectives, avec un aménagement de logements identiques, ainsi que les mêmes mobiliers. Ces régions connaissent les mêmes conditions de travailles que sur les côtes, cependant,avec un salaire moins élevé, mais des avantages considérables, comme la gratuité du logement. Ce décalage montre une instabilité économique avec une politique économique aux effets doubles. L’économie socialiste de marché, montre le côté interventionniste du gouvernement chinois, dans le centre, et le côté du libéralisme économique vers les littoraux, ce qui démontre également des inégalités entresles régions, et entres les personnes qui pourraient être néfaste à la croissance chinoise.

Toutefois, la main-d’œuvre chinoise est l’atout majeur de son économie, ainsi que sa monnaie sous-évalué, qui lui permet d’être très compétitive au niveau des exportations. Mais la croissance rapide de la Chine, s’est vu accompagner, d’inflation qui en plus de troubler l’économie du pays, troubleégalement la stabilité sociale.

L’inflation chinoise est due principalement à la politique monétaire mené par le gouvernement pour échapper à la crise économique de 2008, en augmentant la masse monétaire mis en circulation. Elle est également due, aux excédents commerciaux qui sont la cause de l’augmentation de ses réserves Dans un premier temps l’objectif a donc été atteint, et la Chine a pu...
tracking img