Occitane

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1313 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
COREE DU SUD – Fiche marché
Capitale : Superficie : Population : Langue : Séoul 99 646 km² 50 Mo d’habitants Coréen Monnaie : PIB/hab. : Inflation : Chômage : Won (1KRW = 0,0006 €) 27 700 US$ (ppa 2009 – est.) 2,8 % (2009 - estimation) 4,1 % (2009 - estimation)

124 ans de relations franco-coréennes
Données économiques :
République de Corée. Membre de l’APEC. Accord de libre-échange avecl’UE (15 octobre 2009). Croissance : - 1% (estimation 2009), 4% (prévision 2010). Points forts : Industrie diversifiée et
compétitive, R&D et nombreux dépôts de brevets, leader en électronique de qualité, TIC, biotechnologies... Population active hautement qualifiée, marché très équipé en hautes technologies, consommatrices décisionnaires friandes de produits occidentaux et fidèles aux marques. Plande relance. Redémarrage des exportations, principal moteur de l’économie coréenne, en 2009. Reprise du crédit et hausse des dépenses publiques en infrastructures envisagées pour 2010. Points faibles : secteurs sidérurgie et textile (concurrence chinoise). Dépendance des importations de matières 1ères. Endettement des ménages et des petites entreprises. Chute de l’investissement dans la constructionet l’automobile, difficultés de la construction navale. Transparence des conglomérats / chaebols. Vieillissement de la population.

Echanges commerciaux franco-coréens :
France : 30 client de la Corée du Sud en 2009, et son 18 fournisseur ème (2 fournisseur européen après l’Allemagne) avec une part de marché de 1%. ème ème client et 21 fournisseur de la France en 2009. Corée du Sud : 23 Arrêtde la progression des exportations françaises en Corée : leur valeur s’établit à 2,642 milliards d’€ en 2009, contre 3 milliards d’€ en 2007. De leur côté les importations françaises atteignent 3,170 milliards d’€ en 2009. Aussi notre pays demeure-t-il déficitaire, à hauteur de 528 millions d’€.
Principales ventes françaises : produits alimentaires, vins, matériaux de construction, équipementsindustriels, produits de l’électronique et des télécommunications, avions…
ème ème

En revanche, le solde commercial des Pays de la Loire avec la Corée reste excédentaire (voir au dos). En 2009, la Corée du Sud est le 35ème client et le 47me
fournisseur de la région.

Dans ce pays très attractif pour les IDE (fiscalité, Foreign Investment Zones), la ème France se situe au 5 rang desinvestisseurs étrangers avec 185 implantations
soit un stock de 4 milliards d’€. De nombreux secteurs français d’excellence sont représentés : industrie de process (verre, chimie), agroalimentaire, construction automobile, pharmacie, transports, TIC, services urbains, distribution, assurances, banques…BNP Paribas, Lafarge, Total et Renault sont suivis par Air liquide, Péchiney, Rhône-Poulenc, Schneider,Rhodia, Accor, Axa, Veolia Transport, Altran, Eurocopter, Société générale, Publicis Events et L’Occitane… mais aussi par des PME et des entreprises individuelles.

Opportunités pour les entreprises françaises :
• Secteurs porteurs / intérêt pour les produits et procédés français, parmi
lesquels : Distribution. Produits alimentaires (dont vins, boulangerie-pâtisserie et produits
gourmets)malgré certaines difficultés d’accès. Produits de luxe, parfums-cosmétiques, produits pour enfants, produits santé et bien-être (dans l’alimentaire comme dans l’habitat), préparations pharmaceutiques. Services urbains (environnement), services à la personne, sécurité, domotique, transports collectifs. Infrastructures routières, matériaux de construction. Electronique, équipements industriels,équipements automobiles, construction navale, aéronautique / défense, TIC (coopération industrielle France – Corée dans ces 2 derniers domaines). A noter : la Corée souhaite faire partie des 10 premières puissances aéronautiques d’ici 2015. • Relations d’affaires : être ponctuel et attentif aux durées possibles des déplacements. Importance de la hiérarchie, du groupe, du protocole, de la tradition des...
tracking img