Oral eps crpe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’obésité chez les enfants n’a cessé de croître ces dernières décennies. Ce phénomène est essentiellement du à une alimentation déséquilibrée et à une sédentarité de plus en plus persistante. En effet, l’enfant d’aujourd’hui ne marche en moyenne que quelques centaines de mètres par jour contre plusieurs kilomètres au temps de nos parents et grands-parents. Il apparaît donc évident que les élèvesd’aujourd’hui cultivent moins le goût de l’effort, or la course de longue durée est une activité qui sans préparation conséquente, peut vite s’avérer être difficile, monotone et donc démotivante.
La question est donc la suivante : en considérant tous ces facteurs, quelle démarche l’enseignant d’EPS doit adopter pour optimiser l’investissement en effort, et simultanément, susciter et maintenir lamotivation des élèves de cycle 3 lors d’un module course de longue durée ?
Dans un premier temps, j’évoquerai ma pratique et ce que je peux en retirer pour mon enseignement. Puis, dans un second temps, je décrirai une unité d’apprentissage pour des élèves de cycle 3. Enfin, je conclurai en soulignant les points positifs d’une telle pratique dans une classe de cycle 3.
1) Ma pratique
Unedes raisons qui m’ont poussée à privilégier cette pratique est que je pouvais m’évaluer grâce au barème. En ce qui concerne ma formation, je suis rentrée dans une logique de progrès. Je devais améliorer ma performance initiale qui était de 6min50 par rapport à ma physionomie et à mon vécu sportif. Ces connaissances m’ont permis de repousser mes limites en atteignant une performance finale de 5min45Dès février, je me suis entraînée deux fois par semaine pour augmenter mon endurance. J’ai donc d’abord axé mon travail sur ma capacité aérobie en tentant de courir le plus longtemps possible. J’ai ensuite tenté de gagner en vitesse. En parallèle, j’ai continué le tennis. Je n’ai pas augmenté le nombre de séances hebdomadaires afin de laisser mon organisme récupérer et d’éviter de me blesser à lacheville déjà fragile. Enfin, je me suis évalué deux fois par mois sur piste afin de prendre mes repères spatio-temporels et être prêt mentalement le jour de l’épreuve.
Les apports de ma pratique sont les suivants :
* améliorer ma condition physique.
* prendre conscience de l’importance de l’aspect psychologique et des conditions de la pratique (les échauffements, les étirements, lapratique sur piste qui permet de visualiser la course finale).

2) Transposition
Ma principale motivation a été la réussite au concours. La motivation est primordiale pour réussir cette épreuve. En classe, l’enseignant doit donner à ses élèves le goût de l’effort et de la persévérance en adaptant ses séances soit sous forme ludique soit sous forme de défi pour créer une motivationsupplémentaire au sein de la classe.
L’objectif sous jacent à chaque proposition est bien de donner une chance à chaque élève de réussir de façon à ce qu’il attribue la réussite à ses efforts et non pas au hasard, à la chance. La prise en compte des différences physiologiques apparaît alors comme une nécessité.
Pour programmer un module course de durée en CM1 de 8 séances, on peut se fixer trois objectifs àatteindre et que les élèves devront progressivement intégrer :
· faire durer le temps de course sur 2 séances;
· aborder la notion d’allure pour faire durer le temps de course sur 3 séances ;
· connaître son allure pour maîtriser la durée sur 3 séances.
L’acquisition de ces trois objectifs permet d’atteindre les compétences fixées par les programmes de l’école primaire « courir à allurerégulière sans s’essouffler pendant 8 à 15 minutes (selon les capacités de chacun) ».
L’objectif de la première séance sera à évaluer les capacités des élèves en leur donnant la possibilité de progressivement se connaître. L’enseignant aura balisé un circuit. Les élèves seront par deux soit un coureur et un observateur. L’enseignant va donner le départ de tous les coureurs avec un coup de sifflet ;...
tracking img