Organisation du monde et de la société dans 1984 de george orwell

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1128 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
L’Organisation de la société et du monde dans 1984 de George Orwell (rédigé en 1948) :

Les trois puissances en guerre :

Dans 1984, le monde est partagé entre les trois super-États : l’Oceania (Amérique, Royaume-Uni, Australie et une partie de l’Afrique du Sud), l’Eurasia (Russie et Europe) et l’Estasia (Chine). L’Afrique Centrale et l’Asiedu Sud constituent des territoires disputés et réduits à l’esclavage qui ne sont pratiquement jamais mentionnées, sauf à la fin du roman où le Parti prétend avoir conquis toute l’Afrique.

“In Oceania the prevailing philosophy is called Ingsoc, in Eurasia it is called Neo-Bolshevism, and in Eastasia it is called by a Chinese name usually translated as Death-Worship, but perhaps better renderedas Obliteration of the Self. The citizen of Oceania is not allowed to know anything of the tenets of the other two […]” (chap 2 part 9)

_ En Océania, philosophie de l’Angsoc (Ingsoc = English Socialism)
_ En Eurasia, philosophie du Néo-Bolchevisme
_ En Estasia, philosophie du Culte de la Mort ou “Oblitération du Moi”

Ces trois philosophies, qui se diabolisent mutuellement, fonctionnent enréalité sur un même principe : la méconnaissance de l’autre et la soumission totale de la population au Parti en place. Il s’agit dans les trois cas d’un système politique d’oligarchie collectiviste, c’est-à-dire d’un détournement de communisme, dans lequel les valeurs prônées sont systématiquement bafouées.

La prise de pouvoir de Big Brother :

Selon les rumeurs et les manuels d’histoiresans cesse retouchés de l’Océania, après la Seconde Guerre mondiale, Big Brother et Emmanuel Goldstein (dont on ne sait s’ils ont une existence réelle ou ne sont que des inventions du Parti car personne ne les a jamais vus) deviennent les leaders de la Révolution. Big Brother trahit Goldstein et s’empare du pouvoir : Goldstein s’enfuit car il est déclaré “ennemi de l’État”. Il serait devenu lemeneur de la Résistance et l’auteur de l’essai de philosophie politique : “The Theory and Practice of Oligarchical Collectivism”, “Théorie et Pratique du collectivisme oligarchique”. En effet, Big Brother a instauré un régime policier et totalitaire dans lequel les libertés sont de plus en plus réduites. Dans ce monde en ruines règne un constant climat de guerre, dont les habitants ont oublié la causetant l’Histoire est manipulée Par le Parti.

Dans ce système oligarchique, la société s’organiste en castes selon le modèle suivant :

L’appartenance à l’une de ces classes sociales est déterminée selon les résultats obtenus à un examen obligatoire.

Les ministères et les slogans de l’Océania :

Quatre ministères régissent l’Océania:
_ Le Ministère de la Paix, The Ministry ofPeace : Minipax. S’occupe des déclarations de guerre.
_ Le Ministère de l’Amour, The Ministry of Love : Miniluv. S’occupe du respect de la loi et de l’ordre.
_ Le Ministère de l’Abondance, The Ministry of Plenty : Miniplenty. S’occupe des affaires économiques (crise financière).
_ Le Ministère de la Vérité, The Ministry of Truth : Minitrue. S’occupe des divertissements, de l’information, de l’éducation etdes beaux-arts (propagande, détournement d’attention).


Les trois slogans du Parti sont :
_ La guerre c’est la paix, war is peace.
_ La liberté c’est l’esclavage, freedom is slavery.
_ L’ignorance c’est la force, ignorance is strength.

Ces slogans et les noms des ministères mettent clairement en avant l’hypocrisie et l’ironie du Parti qui manipule le peuple : les deux premiersslogans contiennent des antagonismes (guerre/paix, liberté/esclavage) et les noms des ministères sont à l’opposé de leurs activités réelles puisque le ministère de la paix s’occupe de la guerre permanente, de ministère de l’amour, de la répression et de la torture, le ministère de l’abondance maintient le peuple dans la misère et le ministère de la vérité, qui falsifie des documents pour que...
tracking img