Ouma

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Rapport du stage en

Réaliser par : LAKHAL Oumayma
Groupe : 3ém B

PLAN :

        I. ] Présentation du patient

                A. Présentation du patient
                    1) Maladie/Motif
                    2) Thérapeutique
                    3) Vécu
                    4) Environnement
                    5) Développement

                B.Circonstances de l’admission aux urgences
                C. Mode de transport

        II. ] Description de la prise en charge
              A. Accueil du patient
              B. Installation
              C. Anamnèse
              D. Paramètres
              E. Examens réalisés
              F. Traitement reçu aux urgences
              G. Rôle psychologique de l’infirmier
             H. Suivi et évolution du patient
              I. Diagnostic final
              J. Destination du patient et transmission infirmière

      III. ] Recherche personnelle sur la pathologie

        IV. ] Appréciation du stage

Introduction
Le service des urgences reçoit chaque jour de l'année et 24h sur 24h toutes personnes en attente de soins dans les différents domaines médicaux etchirurgicaux.
Il oriente les patients dont l'état nécessite des soins qu'il ne peut dispenser lui-même, soit vers d'autres services de l'établissement, soit vers d'autres établissements de santé avec lesquels il a conclu des conventions où le patient recevra les soins nécessaires à son état et ceci sans délai. 
Le service des urgences assure une mission de service public par l'accueil permanentdes patients. C'est un lieu de soins, de prévention et d'éducation qui répond aux besoins sanitaires de la population environnante.
Une équipe pluridisciplinaire composée de médecins urgentistes, de  spécialistes ainsi que d'infirmiers et d'aide soignants  est présente pour assurer une prise en charge de qualité dans les délais les plus courts. 

Les accompagnateurs ne sont pas autorisés àentrer sans l’autorisation des soignants (un seul accompagnateur par patient). En fonction du flux et des soins,  le personnel peut demander aux accompagnateurs de quitter le service. Les délais d’attente et de Prise en charge sont liés au nombre de patients et aux motifs de consultation.
Les patients qui y sont admis sont pris en charge, par les équipes du service, en collaboration avec les équipesde permanence ou de garde des différents services de spécialités. Selon leur état et les soins qu'ils nécessitent, les malades et blessés sont ensuite soit dirigés vers un service d'hospitalisation, soit confiés à une consultation spécialisée ou à leur médecin traitant

10% des cas environ requéraient presque la moitié du temps de travail des soignants : il s’agit des polytraumatismes lesdétresses cardiaques, détresses respiratoires, les comas éthyliques et ivresses aiguës, les TS qui nécessitent rapidement de l’oxygène ou les blessés qui exigent une manipulation délicate s’il y a suspicion de fracture grave.
Près de 50% des cas concernent les accidents de la vie quotidienne ; accidents légers de la circulation, chutes de vélo, de moto, chutes par maladresse d’enfants et de bébé(nécessitent une vérification cardio), fractures, coupures quelconque occasionnées au travail ou dans la vie domestique, traumatismes exigeant une observation de quelques heures s’il y a eu perte de conscience. Généralement, les internes de chirurgie aidés des infirmiers nettoient les plaies, pansement, suture, plâtre après lecture des clichés radio.
Les cas restants (environ 40%) consistent enpathologies ou affections diverses non aiguës, malades envoyés par le généraliste traitant (qui n’a pas les moyens radiologiques ou toxicologiques d’assurer un diagnostic ou qui pense le malade, s’il est isolé, ne peut suffire à lui-même) ou des personnes qui viennent spontanément passer une visite à l’hôpital préférant être traités-là plutôt qu’en ville. On trouve, parmi elles, des sujets victimes...
tracking img