Paroles d'educ joseph rouzel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2543 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Educateur Spécialisé 1ère année
Fiche de lecture :
Travailler au et avec le quotidien

Sommaire
Introduction
I)Présentation de l'auteur.........................................................................................p1
II)Présentation de l'ouvrage.....................................................................................p2
III)Choix d'un chapitre et résumé de cechapitre..................................................p3
IV)Commentaire personnel du chapitre.................................................................p4
V)Illustration clinique...............................................................................................p5
Conclusion

Introduction :
J'ai choisi Le quotidien en éducation spécialisée de Joseph Rouzel auxéditons Dunod. Mon
choix s'est porté sur cet ouvrage, après plusieurs autres lectures, car j'ai trouvé qu'il permettait une
approche intéressante de ce qu'était le quotidien dans une institution pour un éducateur spécialisé.
Tout au long de la lecture des situations liées à mon stage sont venues appuyer ou contredire les
théories de l'auteur. Je trouve qu'il présente un visage optimiste et humainde l'éducation spéciale,
comme il dit, sans fermer les yeux sur les dérives que connaissent le métier.
I)Présentation de l'auteur.

Dans l'introduction de la seconde édition de Le travail d'éducateur spécialisé, aux éditions
Dunod, Joseph Rouzel retrace son parcours. Il est né à Rennes en 1949. Dans sa jeunesse il œuvre
avec l'international situationniste. Il commence ainsi saréflexion, le sens que prend le monde ne lui
convient pas. Avec quelques amis ils se rassemblent en communauté et vivent en autarcie. D'abord
en Bretagne puis en Espagne. La naissance de son fils au sein de la communauté soulève les
premières questions relatives à l'éducation. La révolution espagnole les oblige à dissoudre la
communauté et a rentrer en France. Par la suite il voyage ( Inde) etessaye de travailler dans
l'éducation nationale. C'est en 1970, avec sa femme qu'ils décident d'ouvrir un lieu d'accueil. Ils
habitent alors une ferme avec différents élevages. Il ouvre une imprimerie ainsi qu'une petite
maison d'édition. « Dans un tel lieu l'objectif était bien, comme il doit l'être je pense dans toute
forme d'éducation, de permettre à chacun de trouver sa place dansl'espace social, mais surtout de
découvrir sa raison de vivre ».
En 1975 il commence sa formation d'éducateur spécialisé. C'est l'occasion pour lui de mettre en mot
toutes les expériences qu'il a pu vivre précédemment. Il se met alors à travailler auprès de
différentes populations : psychotiques, délinquants, toxicomanes. Il a rapidement le souci de
partager ce qu'il vit, il s'oriente alorsvers la formation. Parallèlement il effectue un travail de cure
analytique. Joseph ROUZEL est aujourd'hui psychanalyste en cabinet et formateur. Diplômé en
ethnologie de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, DEA d’études philosophiques et
psychanalytiques. Il est connu dans le secteur social et médico-social pour ses ouvrages et ses
articles dans la presse spécialisée.

Sesprises de position questionnent une éthique de l'acte dans les professions sociales et visent le
développement d'une clinique du sujet éclairée par la psychanalyse. Il intervient en formation
permanente, à la demande d’institutions, sur des thématiques, en supervision ou régulation
d’équipes. Il intervient dans des colloques et anime des journées de réflexion, en France et à
l’étranger. Il acréé et anime l’Institut Européen «Psychanalyse et travail social » (PSYCHASOC /
psychasoc.com) dont les formateurs dispensent des formations permanentes en travail social et
interviennent à la demande dans les institutions sociales et médico-sociales. Il anime le site ASIE
(asies.org) consacré aux questions de supervision en travail social
Joseph Rouzel a aussi monté deux maisons...
tracking img