Partage du pouvoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4928 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I – Historique du mouvement associatif

Un bref retour sur l’histoire nous rappelle que le fait associatif a toujours existé, bien avant la loi du 1er juillet 1901 sur les associations.

En effet, dès le XVIe siècle, des congrégations religieuses ont géré des établissements d’aliénés.

Plus tard, la loi de 1838, devant la carence de certains départements a permis progressivement à cescongrégations religieuses de multiplier la création d’établissements.

La circulaire du 4 février 1958 N° 58/7 introduit officiellement l’associatif dans le paysage hospitalier.

Elle est relative à l’organisation du travail dans les hôpitaux et elle prévoit la possible intervention des associations à but non lucratif.
La circulaire n’affirme pas, bien sûr, de caractère obligatoire à cescréations dont l’appréciation est laissée au corps médical. Cependant, cette création est soumise à l’approbation de l’administration hospitalière.
Elle prévoit :
- la gestion de la vie sociale des services par l’organisation des loisirs et des manifestations diverses telles que fêtes, kermesses, sorties collectives, compétitions sportives, etc…
- la gestion du fonds de solidarité afin d’apporter auxmalades l’aide matérielle et morale qui leur est nécessaire

Ce recours aux associations préconisées par les textes se concevait comme un complément indispensable aux méthodes de soins applicables au travail thérapeutique et pour assouplir les règles administratives et financières.

La législation de 1901(loi du 1° juillet) définit ainsi l’association : « l’association est la convention parlaquelle deux ou plusieurs personnes décident de mettre en commun, de façon permanente leurs connaissances, leurs activités dans un but autre que le partage de bénéfice. »

L’évolution des pratiques (apparition du secteur en 1960) indique que les associations ont précédé le cadre législatif. Au fur et à mesure, elles se sont appuyées sur le dispositif légal pour se développer.

Dans le secteurdu logement, on peut citer la loi Besson du 31 mai 1990 qui a permis la reconnaissance du secteur associatif comme véritable partenaire dans le domaine du logement.

Les capacités d’imagination, d’innovation ou de médiation des associations ont vu là un nouveau terrain à défricher.

II – Le fait associatif

Les associations ont un poids économique et social non négligeable, ceci tant qu’auniveau des ressources humaines et de leur budget.
En effet on dénombre actuellement 10 à 12 millions de bénévoles oeuvrant dans le secteur associatif, ainsi que 1,6 million de salarié.
Le secteur sanitaire et social reste le principal employeur avec 560 000 salariés.
Avec un budget moyen de 200 000 €.

Le fait associatif repose sur un engagement volontaire pour un projet collectif dontl’objet ne peut être que non lucratif.

L’association est toujours l’outil d’un projet qui va permettre de partager et de s’engager.

Elle se situe entre le pouvoir et la population, elle a un rôle médiateur. On peut ainsi dire qu’elle constitue un contre-pouvoir.

Elle offre une prestation de service au bénéfice de l’usager : le patient. Lequel peut être considéré comme consommateur d’un servicemis à sa disposition.

Les associations sont à la charnière du social et du sanitaire. Elles représentent peut-être la meilleure voie d’accès à la citoyenneté, à la communauté, au lien social.

Caractéristiques :
• souplesse de fonctionnement,
• une certaine liberté d’initiative,
• une capacité de décisions rapides,
• une adaptation des prestations au plus près des besoins des patients.L’association et l’esprit d’association ont accompagné l’évolution des prises en charge en favorisant l’innovation.

Elles sont investies par le personnel soignant qui trouve là un lieu privilégié de parole, d’imagination et de créativité, d’esprit d’initiative et la possibilité d’exercer des responsabilités.

L’association représente un moyen d’échange et un facteur de lien important...
tracking img