Pas de titre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (367 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Brouillon charles cros "tsigane"
intro :

Ce poème, « Tsigane » de Charles Cros, est extrait du recueil Le Coffret de Santal publié en 1873. Il appartient au mouvement littéraire du romantisme etse compose d’un sonnet, de deux quatrains, aux rimes embrassées, et de deux tercets. Le poète s'identifie à la vie que mène le tzigane avec les caractéristiques du monde dans le quel ce dernierévolue ainsi que la dimension conquérante de ce voayge.

Le poète s'identifie au tzigane dont la vie est , v1, une « course éffarée et sans but dans ma vie », il est sans attache et vagabonde au gré deses envies,

monde évoqué
1)découverte de l'inconnu
Le poète nous plonge directement dans un monde particulier avec le titre, « tsigane », vie nomade, soif de découverte du monde.
Dès le premiervers, le ton de la course est donné avec « course effarée », ici le poète se rend partout, la vitesse montre qu'il n'a pas le temps de s'attacher aux lieux qu'il découvre, suivit de « sans but dans mavie » : il est libre, il va où bon lui semble. L'énumération, vers 6 :les fins clochers, les lacs, frais miroirs, les champs blonds » nous donne un aperçu des découvertes qu'il a fait tout au long deses périples. Mais il en veut encore avec vers 8 : « l'inconnu m'y convie », et est reprit par « brouillard » vers 9, qui montre l'invisible, donc l'inconnu. Il ne sait pas où il va, avec les termesgénériques « devant moi » vers 9, « en route » vers 13, « nulle part » vers 14, mai il y va. Ces termes témoignent de sa liberté, il va vers l'avenir, il court vers la découverte.
La présence de lanature est constante avec son champ lexical vers 3 « âpres monts », ou bien vers 4 « des sommets » ou encore vers 5 « champs blonds » ainsi que vers 9 « bois noirs », ici le poète est en communion avecla nature. La nature représente aussi le niveau de difficulté de vie qu'il a du affronté avec vers 3 « d'âpres monts, d'insidieux vallons » et vers 5 « sur le haut des sommets que nul prudent...
tracking img