Patrimoine artistique et culturel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6307 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Patrimoine

Chapitre I: la notion de patrimoine

Définition:

Patrimonium: héritage du père (→ biens hérités de ses ascendants)

Genèse:

Fin de l'Ancien Régime: (18e siècle)

cabinet de curiosités:
naissance du musée

Révolution Française:

vandalisme révolutionnaire
nationalisation des biens du clergé
naissance du réseau français des muséesConséquences de la 1GM:

collaboration internationale
retour au « patrimoine national »

Conséquences de la 2GM:

collaboration internationale renforcée

Deux institutions:

UNESCO:

1948, Paris
renforcer la collaboration entre les peuples par le développement de l'éducation, de la science et de la culture.
constitution d'une liste de sitesreconnus.
assistance technique et professionnelle pour la gestion des sites.
promotion du patrimoine.
interventions d'urgence
en Belgique: la Grand-Place de Bruxelles, les béguinages flamands, le centre historique de Bruges, les beffrois de Belgique et de France,...

Direction des Monuments et des Sites:

1989
régionalisation des compétences relatives au patrimoineimmobilier.

Chapitre II: Art du paléolithique supérieur

Élément de chronologie:

Période de la préhistoire:

paléolithique
mésolithique
néolithique
(âges des métaux)

Paléolithique:

paléolithique inférieur: - 2,5 millions → -200 000
paléolithique moyen: -200 000 → -35 000
paléolithique supérieur: -35 000 → -10 000

Paléolithique supérieur:Aurignacien
Gravettien
Solutréen
Magdalénien

Les techniques:

Gravure:

réalisée à l'aide d'une pointe (os, silex,...)
fondée sur la différence de ton ou de couleur
retrait de matière
exploite le relief naturel

Peinture:

polychrome, à partir de deux pigments: l'ocre et le noir
plusieurs techniques: pastel, pinceau, chalumeaurésultats: lavis, frottis, pointillisme
exploite le relief

Modelage:

Thèmes de l'art pariétal:

Thèmes animaliers:

90% des représentations
bisons, mammouths, bouquetins, biches, aurochs, animaux rares et/ou fabuleux
représentations de profil avec des distorsions
naturalisme tempéré d'esthétisme
représentations thématiques
absence de ligned'horizon
les paysages, les arbres,... ne sont pas représentés.

Présence de signes:

signes sexuels
signes complexes divers
signification pour l'essentiel incomprise

Rares figures humaines:

disproportionnées
moins réalistes que les animaux
présence de figures mi-homme, mi-animal

Interprétation de l'art pariétal:

« Chasse magique » - AbbéBreuil

chasse → stimulation psychologique à l'art
l'art pariétal sert les préoccupations de la société
les préoccupations sont le succès de la chasse, la multiplication des bêtes de proie, et l'élimination des prédateurs.
« Thèse structuraliste » - André Leroi-Gourhan

derrière le désordre de l'art pariétal, il existe un ordre, une structure, que la statistique doit permettrede faire apparaître.
on ne peut pas interpréter les figures isolément

« Chamanisme » - Jean Clottès

les chevauchements de figures, l'absence de ligne d'horizon, les positions anormales des animaux,...seraient des évocations des images hallucinatoires vécues pendant la transe.

Valorisation ou conservation?

Conservation:

du 19e siècle aux années 60: largeouverture au public → détérioration directe des sols et des peintures
des années 60 à nos jours: fermeture progressive des grottes (ex.Altamira), réalisation de copies, protection des nouvelles découvertes.

Valorisation:

sensibiliser le public
limiter la visite à de petits groupes
privilégier la visite des copies
contextualiser les présentations

Chapitre III: Art...
tracking img